Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 mars 2015

LETTRE AUX HABITANTS DE WITTENHEIM

LETTRE AUX HABITANTS DE WITTENHEIM

 

Wittenheim, le 25 mars 2015

 

 

 

Chères Wittenheimoises, Chers Wittenheimois,

 

 

Le second tour des élections départementales aura lieu ce dimanche 29 mars.

 

Le Conseil Départemental (ancien Conseil Général) exerce des missions importantes pour le quotidien de chacune et chacun d’entre nous : solidarité avec les aînés, les personnes handicapées, les familles, entretien et gestion des collèges, gestion des routes départementales…

 

Il soutient également financièrement notre ville lorsque nous réalisons des projets d’équipement au bénéfice des habitants.

 

Nous avons donc impérativement besoin de deux conseillers départementaux sérieux, compétents et connaissant bien notre ville.

 

Les deux candidats du Front National sont parachutés d’un autre canton dans lequel ils habitent. Ils ignorent tout de notre ville et seraient incapables de défendre Wittenheim et ses habitants au Conseil Départemental.

 

A l’inverse, Pierre VOGT, Conseiller Général sortant, et Marie-France VALLAT, 1ère Adjointe de notre ville, sont des élus expérimentés, proches du terrain, et qui porteront avec succès nos dossiers à Colmar. Parce qu’ilssaurontdéfendre les intérêts de nos aînés, de nos concitoyens handicapés ou de nos enfants et petits-enfants scolarisés dans les collèges de notre commune, nous tenons à leur apporter tout notre soutien.

 

Pour l’avenir de notre ville et de ses habitants,

pour avoir des conseillers départementaux républicains

et éviter l’isolement de notre ville et de notre canton,

nous comptons sur vous pour voter et faire voter massivement

Marie-France VALLAT et Pierre VOGT ce dimanche 29 mars.

 

Certains de votre mobilisation, et vous en remerciant chaleureusement, nous vous prions de croire, Chères Wittenheimoises, Chers Wittenheimois, en l’expression de nos salutations les meilleures.

 

 

 

 

            Votre Adjoint au Maire chargé                                          Votre Maire

            des Aînés et de la Santé

            Docteur Albert HAAS                                                        Antoine HOMÉ

jeudi, 19 mars 2015

Au plus près des préoccupations des élus

Près de 300 élus se sont retrouvés le 14 février à Guebwiller pour lAssemblée Générale statutaire de notre Association. Après le mot d’accueil de M.Francis KLEITZ, Maire de Guebwiller, les élus ont adopté à l’unanimité, le rapport d’activité et les comptes de l’année2014ainsi que le budget2015.  Le  Président DANESI a insisté sur l’effort porté sur la formation des élus depuis le dernier renouvellement municipal.

 

La grande préoccupation des élus porte sur les finances locales. Selon le Président, il faudra rester très vigilant quant au maintien du Fonds départemental de péréquation de la taxe professionnelle, sauvé pour 2015. Il a appelé les maires à déposer des dossiers dans le cadre de la Dotation dEquipement des Territoires Ruraux, portée par le gouvernement de 5 à7 millions d’euros pour le Haut-Rhin.

 

M. Antoine HOME, Maire de Wittenheim et Rapporteur de la Commission des Finances de l’Association des Maires de France «AMF», a constaté que la baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement de 11 milliards sur 3 ans met de nombreuses communes dans une situation très difficile. Par contre, le relèvement du Fonds de compensation de la Taxe sur la Valeur Ajoutée(FCTVA) et l’effort sur les dotations de solidarité sont positifs.

 

Une large place a été laissée aux questions de l’assemblée. C’est ainsi que M. Jean-Paul MEYER, Maire de Blotzheim a évoqué les difficultés à trouver des bailleurs sociaux pour la réalisation des logements sociaux dans le cadre des lois SRU et ALUR.

 

M. Jean-Claude GAERING, Adjoint au Maire dOrschwihr, a soulevé le problème du renouvellement anticipé des cartes nationales d’identité, dont la prorogation nest pas acceptée par certains pays. M.  Christophe  MARX, Secrétaire Général  de la Préfecture, a promis une certaine souplesse dans l’examen des demandes anticipées de renouvellement.

 

M.  Paul MUMBACH, Maire de Dannemarie, a demandé à Mme Maryse SAVOURET, Directrice Académique des Services de l’Education Nationale, de revenir sur son refus d’ouvrir une 1ère classe bilingue au collège. Tout en rappelant sa volonté de promouvoir  le bilinguisme, elle a estimé impossible de descendre en-dessous de 10 élèves. Mme Catherine TROENDLE, Sénateur-maire, a appelé les maires à sensibiliser les parents pour qu’ils laissent leurs enfants dans la filière bilingue quelles que soient les difficultés rencontrées.

 

Deux autres points étaient portés à l’ordre du jour : les contrats de fourrière animale (voir l’article   en page4duBulletin)et la présentation du Mémorial d’Alsace-Moselle M. Marcel SPISSER, Président des Amis du Mémorial d’Alsace-Moselle, a demandé aux communes une adsion de soutien à l’Association, en rappelant l’importance du Mémorial pour la bonne compréhension de lHistoire de lAlsace.

 

En conclusion, M. Pascal LELARGE, Préfet du Haut-Rhin, a notamment informé les élus qu’il allait engager les travaux de la Commission Départementale de la Coopération Intercommunale.  Il a également rappelé qu’à compter de la rentrée 2015, le fonds de soutien aux rythmes scolaires sera conditionné par l’élaboration d’un projet éducatif territorial (voir page 3 du présent Bulletin).

 

Il a souligné qu’il est, avec l’ensemble de ses services, à leur disposition pour les aider, au quotidien , dans l’exercice de leurs fonctions

 

16:34 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : association des maires du haut-rhin, wittenheim, amf | |  Facebook | |

mercredi, 18 mars 2015

Revue de presse du 17 mars 2015

Le Rabbargala à Wittenheim
 
Le Rabbargala est un parc public pas comme les autres. Aménagé par la commune de Wittenheim, en bordure d'agglomération, il s'étend sur 7 ha jusqu'alors cultivés. La motte castrale, un vestige du Moyen-Age, où poussent de vieux arbres, y a été mis en valeur. Le Dollerbaechlein a retrouvé ses méandres et ses plantes sauvages de bordures de ruisseau. La paysagiste Eliane Houillon y a dessiné de grandes allées qui divisent l'espace de manière concentrique, du plus domestique au plus sauvage : jardins médiévaux, roseraie, vignes, verger, sauleraie ont été plantés l'automne dernier. Les grandes surfaces de prairies ont été ensemencées de mélanges de fleurs sauvages et ne seront fauchées qu'une fois l'an ou pâturées par les moutons de l'association Sahel Vert, chargée de l'entretien pastoral des lieux. La commune a voulu y introduire une grande biodiversité et démontrer qu'un parc de détente peut se concevoir sans gazon tondu ni pesticides.

 

 

 

09:54 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, parc du rabbargala, association sahel vert | |  Facebook | |

vendredi, 13 mars 2015

Revue de presse du 13 mars 2015

Les Alsaciens prêts à gagner

 

Julien Tomasi est un coureur qui arrive à gagner dès le début de saison comme il l'a déjà fait à deux reprises au Tour du canton de Wittenheim.

Le peloton du Tour du canton de Wittenheim rassemble toujours autant de monde et le VC Wittenheim a eu raison de séparer les seniors 1, 2, des 3, Pass Open et juniors, car les deux pelotons seront respectivement formés de plus de 130 et 160 coureurs. Pour l'ouverture de la saison cycliste en Alsace ce dimanche (13 h 30), même une douzaine de pros du Luxembourg et d'Allemagne de 3e division ont voulu s'engager, alors qu'ils ne peuvent évoluer à ce niveau hors course Élite nationale. La concurrence demeure toutefois internationale pour les régionaux avec les Allemands, dont le jeune pistard Jannik Steimle (MRSC Ottenbach), et les Suisses emmenés par le très en vue Gian Frisecke (EKZ), 2e du Critérium du Printemps qu'il aurait dû gagner il y a deux semaines, ou le revenant Laurent Beuret (Humard), 7e de cette même course doubiste.

Il n'empêche, les Alsaciens ont les moyens de succéder au Belfortain Fabien Canal au palmarès. Avec un Thomas Welter en pleine bourre après son succès dimanche en Coupe de France DN3 et sa 3e place au Critérium du Printemps, le VCU Schwenheim possède deux autres atouts : Frédéric Hencky, 2e à Wittenheim en 2006 et 6e en 2014, ainsi que Julien Tomasi, deux fois vainqueur en 2009 et 2011.

« Plusieurs cordes à notre arc »

« On verra selon le scénario, mais ce qui est sûr, c'est qu'on prendra nos responsabilités, promet le Bas-Rhinois Tomasi. On a largement de quoi faire et on a plusieurs cordes à notre arc. Avec une victoire, on est déjà sur de bons rails et on va commencer à voir la rivalité avec Haguenau, c'est de bonne guerre. Pour moi, faire la passe de trois serait le scénario idéal et si je peux gagner, j'irai au bout des choses ».

Le quintette haguenovien (Ndlr : le reste du team Meder est engagé à Paris-Troyes) emmené par Alexis Huck, lauréat en 2e catégorie dimanche dernier à Saint-Mihiel (Meuse), et Kevin Diard est prévenu. Tout comme les habituels coureurs de début de saison : Damien Mougel (VS Eguisheim), Damien (Vuillier (EC Stéphanois), le champion de Lorraine, Gwenaël Rouzet (Macdam's Cowboys), Matthew Teggar (AC Bisontine), 9e du Printemps, ou encore l'armada de l'ASPTT Nancy avec ses dix représentants, dont Julien Chardon. Un peloton qui gardera un oeil sur les maillots bleus du VCU Schwenheim.

Ce ne seront pas les seuls. Le Haut-Rhinois du CC Etupes Edouard Lauber et Lucas Guyot, respectivement 8e et 5e du Critérium du Printemps, seront dans le rythme et sauront suivre les coups de bordure, comme ils ont déjà su le faire en ce début de saison. Bien sûr, Édouard Lauber préfère les parcours accidentés, mais le rythme qui sera imposé sur le circuit élargi de Wittenheim vers Ensisheim, Battenheim et Ruelisheim par rapport à l'année dernière sera aussi sélectif au bout des 131,2 kilomètres.

Le sens du placement sera important. En bon pistard, Julien Tomais peut être l'homme de la situation, même s'il n'est à l'abri de rien. « J'ai mal couru dimanche, indique celui qui s'est classé 24e dans la Vienne. J'étais tout le temps devant pendant plus de 100 bornes et je me suis relâché, quand c'est finalement sorti en facteur ». Ce manque de lucidité trouve sa source dans son état de forme actuel. « Il y a beaucoup de choses avec la famille, le boulot et encore de gros entraînements, explique-t-il. J'ai l'impression que je récupère moins bien, je suis un peu moins en forme que l'année dernière ». Ce n'est pas pour autant que tout est noir pour le Bas-Rhinois. « Sur le vélo, je suis pas trop mal, je me trouve assez costaud ». Et en cas d'arrivée au sprint, Julien Tomasi reste un sacré client.

Tour du canton de Wittenheim, dimanche. Seniors 1 et 2. Départ 13 h 30, rue Bruat à Wittenheim. 8 tours (Wittenheim cité Sainte-Barbe rue Bruat, rue De Gaulle, D20, Ensisheim, faubourg de Belfort D101, avenue Foch, Faubourg Saint-Martin, D201, Battenheim, rue des Prés, D201, D20.2, Ruelisheim, rue du Bois, Wittenheim, rue du Noyer, D20, rue du Rossignol, rue du Général Mangin, rue Bruat), 131, 2 km. Seniors 3, Pass Open et juniors. Départ 13 h 35. 6 tours. 98,6 km.

09:15 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, tour du canton, sport | |  Facebook | |