Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 12 mai 2009

L’avenir du site médical dans la cité Fernand-Anna

Je viens d’attirer l’attention du Président de la CARMI-EST sur l’avenir du site médical dans la cité Fernand-Anna qui accueille des patients de Wittenheim et de Kingersheim.

Solidaire de la démarche des organisations syndicales et désireux de préserver l’accès à des soins de proximité pour les habitants de la cité, j’ai indiqué dans mon courrier les raisons importantes qui m’incitent à penser que le site de Fernand-Anna doit absolument rester ouvert.

Il y a de toute évidence l’argument de la proximité notamment pour les nombreuses personnes âgées habitant la cité qui ont parfois du mal à se déplacer.

S’agissant de l’emplacement du site médical, je considère qu’il est stratégiquement et géographiquement extrêmement bien placé, à la limite des communes de Kingersheim et Wittenheim. De plus, il est ouvert à tous les patients, qu’ils soient affiliés au régime minier ou non. J’indique également dans mon courrier que la cité Fernand-Anna ne compte aucun médecin du secteur libéral à l’heure actuelle et qu’une pétition qui recueille déjà 700 signatures est en cours de diffusion dans la cité.

C’est pourquoi, comme d’autres élus du secteur, je plaide fermement pour le maintien du cabinet médical de proximité de Fernand-Anna.

10:24 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : mines, médical, fernand-anna, wittenheim, syndicats | |  Facebook | |

mercredi, 22 avril 2009

L'Alsace : Stèle pour les mineurs

« Proche du chevalement »

 


« La Ville est très attachée à tous les éléments du patrimoine minier, répond le maire Antoine Homé à l’association. Nous souhaitons évidemment que cette stèle en hommage aux mineurs décédés au fond de la mine soit localisée à Wittenheim, à proximité du chevalement Théodore réhabilité. Il y a plus de deux ans, nous avons proposé l’avant du terrain d’emprise de l’ancien Centre des loisirs utiles, pour lequel l’association a déposé une demande de permis de construire. L’instruction de ce dossier suit son cours, cela prendra un peu de temps car il faut les accords du propriétaire, de l’architecte des Bâtiments de France et de la Drire. Plus récemment, en accord avec le maire de Ruelisheim, nous venons de proposer un autre emplacement, côté Ruelisheim, en face du chevalement. Quant à l’espace situé à côté du labo, il me semble étroit et un peu caché ; il est d’ailleurs destiné à accueillir une plate-forme touristique et un parking, travaux prévus dans le cadre de la phase « valorisation touristique et culturelle » du site. Nous suivons ce dossier avec sérénité et animés d’un esprit de partenariat. »

14:32 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, patrimoine, mines | |  Facebook | |