Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 18 mars 2015

Revue de presse du 17 mars 2015

Le Rabbargala à Wittenheim
 
Le Rabbargala est un parc public pas comme les autres. Aménagé par la commune de Wittenheim, en bordure d'agglomération, il s'étend sur 7 ha jusqu'alors cultivés. La motte castrale, un vestige du Moyen-Age, où poussent de vieux arbres, y a été mis en valeur. Le Dollerbaechlein a retrouvé ses méandres et ses plantes sauvages de bordures de ruisseau. La paysagiste Eliane Houillon y a dessiné de grandes allées qui divisent l'espace de manière concentrique, du plus domestique au plus sauvage : jardins médiévaux, roseraie, vignes, verger, sauleraie ont été plantés l'automne dernier. Les grandes surfaces de prairies ont été ensemencées de mélanges de fleurs sauvages et ne seront fauchées qu'une fois l'an ou pâturées par les moutons de l'association Sahel Vert, chargée de l'entretien pastoral des lieux. La commune a voulu y introduire une grande biodiversité et démontrer qu'un parc de détente peut se concevoir sans gazon tondu ni pesticides.

 

 

 

09:54 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, parc du rabbargala, association sahel vert | |  Facebook | |