Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 01 octobre 2008

Retour sur le Conseil Municipal du 29 septembre


Le dossier Pierre et Vacances a fait l’objet d’une motion au conseil municipal de Wittenheim. Les élus demandent le respect des engagements de la Camsa.

Sans surprise, le projet de Pierre et Vacances près de l’Écomusée a été évoqué, lundi soir, par le conseil municipal de Wittenheim. Le maire Antoine Homé, qui s’est battu aux côtés de son collègue d’Ungersheim sur ce dossier, a tenu à soumettre au vote une motion intitulée « Centre nautique et Pierre et Vacances : pour le respect des engagements ».Dans ce texte, les élus wittenheimois « demandent solennellement à la Camsa, qui a pris l’engagement dans son projet d’action communautaire pour un territoire équilibré (Pacte), de construire un centre nautique sur le ban de notre commune et de maintenir le projet initial en totalité ». Autrement dit, la solution de l’aquapôle privé, financé en partie par des fonds publics, n’est pas satisfaisante pour le maire et son équipe. Ils réclament « un centre nautique public géré en régie par la communauté avec des tarifs abordables », « intégré dans le maillage des transports publics », « destiné notamment aux scolaires et prioritairement ouvert à la population de l’agglomération ».Sur Pierre et Vacances, ils apportent « leur soutien résolu » à la Ville d’Ungersheim, notamment pour le projet de valorisation environnementale du site et le maintien du Carreau Rodolphe. Ils demandent aussi « la création d’un vrai comité de pilotage intégrant toutes les parties prenantes », élus du Bassin potassique et associations.La motion n’a pas manqué de soulever un débat parmi les conseillers. Débat serein toutefois. Maurice Haffner, favorable au texte, a trouvé « intéressante » l’idée d’« un comité de pilotage qui permettrait de faire vivre les trois entités » (Rodolphe, Écomusée et Bioscope) et souhaité que le patrimoine minier relève de la Camsa.Estimant le projet de Pierre et Vacances « intéressant pour la population », Philippe Duffau a indiqué qu’il n’était pas opposé au mélange de fonds publics et privés pour avoir « un équipement nautique à moindre coût ». Selon lui, le bassin, initialement prévu à Wittenheim, était « incompatible avec la pratique scolaire ». Ce à quoi Antoine Homé a répondu que le modèle était « une piscine de proximité sympathique, comme à Bourtzwiller » et « conçu dans l’objectif de satisfaire les scolaires ». Pour ce projet, un emplacement avait été prévu dans le plan local d’urbanisme et des terrains acquis auprès des Mines de potasse. « Aujourd’hui, c’est un leurre de penser qu’il y aura une piscine à Wittenheim, a souligné Patrick Pichenel, rappelant que l’ouverture du centre nautique avait été annoncée pour… 2007. Il n’y a pas d’argent. » L’opposant a affirmé qu’il « faisait confiance à Spiegel » sur ce dossier et préférait avoir un pôle aquatique dans deux ans, plutôt qu’attendre une hypothétique piscine.Le maire a rappelé qu’« en tant qu’élus responsables », les délégués wittenheimois à la Camsa avaient « accepté d’échelonner l’investissement » du projet du centre nautique et que la date prévisionnelle des travaux était 2009. Il a répété que, pour lui, « la politique, c’est le respect des engagements ».La motion a finalement été adoptée par le conseil municipal, à trois abstentions près, celles du groupe Philippe Duffau et de Patrick Pichenel.


M.C.

Sept hectares de forêt supplémentaires

 


Outre Pierre et Vacances, le conseil municipal de Wittenheim a abordé d’autres points, dont voici un résumé. Installation : Tout d’abord, à la suite de la démission de Raphaël Cirillo, pour des raisons d’ordre professionnel, une nouvelle conseillère municipale a été installée : Rosine Hartmann était quatrième sur la liste « Votre Ville, vos initiatives, le changement » et rejoint donc le groupe composé de Maurice Haffner et Annick Havé. Forêt : La Ville a décidé d’acquérir auprès du Groupement forestier (une association de chasseurs) sept hectares de forêt privée, soit trois parcelles situées au lieu-dit Wuest (près d’Intersport). Le tout pour un montant de 35 000 . « Un point important » pour le maire Antoine Homé, qui a rappelé les grandes lignes de la politique de développement durable engagée par son équipe. Fiscalité : En matière de fiscalité locale directe, le conseil municipal a reconduit divers abattements sur la taxe d’habitation, ainsi que l’exonération de la taxe foncière pendant deux ans pour les entreprises nouvelles, en difficulté ou reprises. Il a instauré l’assujettissement à la taxe d’habitation des logements vacants depuis plus de cinq ans, la taxe sur les friches commerciales et l’assujettissement à la majoration de la taxe sur le foncier non bâti des terrains constructibles. Des nouveautés « à l’impact financier limité, mais symboliques », a souligné le maire. Voirie : Dans le cadre des travaux d’aménagement des Bosquets du Roy II, la société Néolia va rétrocéder à la Ville les voies et réseaux qu’elle a réalisés rue Hansi, pour l’euro symbolique.Idem pour l’aménagement du lotissement Les Marguerites : la SaRL d’Alsace rétrocède à la Ville les voies et les réseaux de l’impasse de la Colchique, pour l’euro symbolique. Rapports : Les élus wittenheimois ont pris acte de divers rapports 2007 : activités de la Camsa, qualité et prix des services publics de l’eau, de l’assainissement et de l’élimination des déchets, activités de la Société d’équipement de la région de Strasbourg dans le cadre de la Zac Les Bosquets du Roy. Crèche : La crèche d’entreprise, en cours d’aménagement dans les locaux de l’ancienne maternelle Charles-Perrault, disposera de dix places publiques gérées par la Camsa, au lieu des cinq initialement prévues. Divers : À une question de Patrick Pichenel sur le commerce de proximité de la cité Sainte-Barbe, Antoine Homé a expliqué que l’enseigne Proxi a cédé sa place à Franprix, à la suite de la reprise du magasin par un autre franchisé.


09:11 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | |  Facebook | |

samedi, 27 septembre 2008

Lancement des journées italiennes

Le public a pu apprécier une version revisitée de Pinocchio. Photo Catherine Kohler

Pour la 7e année consécutive, la Ville de Wittenheim organise les Journées italiennes qui ont débuté jeudi soir. L’occasion de découvrir une culture pas si lointaine.

Les 7e Journées italiennes ont débuté jeudi soir à la Halle au coton de Wittenheim. Dans son discours, le consul d’Italie à Mulhouse, Alessandro Giovine a salué la « qualité de l’événement », et à propos de l’Italie, n’a pas parlé de « pays, mais plutôt de mosaïque ». En effet, le programme annoncé par l’adjoint wittenheimois, Francis Knecht-Walker, est plutôt vaste : conférences, concerts, défilés… Le tout réparti sur quatre jours, où les Wittenheimois et les visiteurs vivront sous le signe de l’Italie. La soirée d’ouverture a aussi et surtout été marquée par le spectacle théâtral de qualité offert par l’association culturelle Ouver’Thur, qui pendant presque une heure a revisité le classique Pinocchio. Très appréciée du public, la pièce se joue 128 ans après l’histoire originale. Pinocchio est désormais un vieillard, et se laisse aller à la vie facile. Mais la fée ne l’entend pas de cette oreille, et retransforme Pinocchio en poupée de bois. Il doit à présent rechercher son père, mais dans un environnement contemporain. Cette pièce drôle et féerique a aussi été vue par 300 élèves des écoles de Wittenheim jeudi après-midi. La représentation théâtrale lors de la cérémonie d’ouverture montre l’attachement des organisateurs à toutes les cultures, ce que n’a pas manqué de rappeler Antoine Homé, maire de Wittenheim, en évoquant des projets futurs comme celui de la maison de la musique. Et ce, avant de conclure par quelques mots en Italien, pour souhaiter de bonnes festivités à tous !


Wittenheim / Journées italiennes
Un départ « Mezzo »

 

Des discours à la gloire de la culture italienne. (Photo DNA)
La 7e édition des Journées Italiennes a débuté jeudi soir, une première soirée relativement moyenne. Tapissée aux couleurs de l'Italie, la Halle au Coton paraissait bien grande pour une assistance passablement peu fournie.

Est-ce une météo qui à l'évidence n'avait rien de méditerranéenne ? Ou plutôt l'absence cette année de défilé de mode et de mannequins, un programme assurément plus sexy apte à captiver le public... Bref, beaucoup d'élus et autres officiels, mais une liesse populaire quasiment aux abonnés absents. Quoi qu'il en soit, tour à tour, l'adjoint Francis Knecht-Walker, le maire Antoine Homé et Alessandro Giovine, consul d'Italie à Mulhouse, ont rendu hommage à la culture et à la civilisation italienne, ce sans omettre de saluer la très forte communauté transalpine de la région.

Beaucoup d'officiels, mais
une liesse populaire
aux abonnés absents

Au terme de ces éloges verbaux, la soirée devait se poursuivre par, culture italienne oblige, une pièce de théâtre : Bout de Bois. Interprété avec brio par l'Association culturelle Ouvert'Thur, ce conte moderne transpose l'universel Pinocchio dans notre monde contemporain. Talent, humour, réflexion philosophique aussi, à l'évidence un spectacle de qualité qui aura rencontré l'adhésion de la salle.
Au terme de cette large heure théâtrale, les convives devaient se retrouver autour d'un plantureux buffet, un verre de l'amitié à l'italienne évidemment ! Les Journées Italiennes sont lancées, à charge ensuite pour le bellâtre italien, le chanteur de charme Claude Barzotti, de faire se pâmer la gente féminine...


D. Weisbeck

Au programme : samedi à 20 h 30, concert de musique classique puis, à 22 h 30, démonstration de claqueurs de fouets (Halle au Coton). Dimanche, à 10 h, salle Albert-Camus, conférence sur le David de Michel Ange. A partir de 11 h 30, défilé de la mairie à la halle au coton puis fête populaire (musique et gastronomie).

16:14 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | |  Facebook | |

jeudi, 25 septembre 2008

L'Alsace : visite du Sous-Préfet

Wittenheim 

 

DR

Le sous-préfet de l’arrondissement de Mulhouse, Philippe Derumigny, s’est rendu en visite à la mairie de Wittenheim, la semaine dernière.Il s’est entretenu de nombreux sujets avec le maire, Antoine Homé, notamment du projet du nouveau commissariat de police et du dossier des passeports biométriques. Les deux hommes se sont déplacés sur le ban de la commune et ont visité plusieurs sites, dont le chevalement Théodore.


09:15 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | |  Facebook | |

lundi, 22 septembre 2008

Visite du Sous-Préfet : communiqué de presse

Le Sous-préfet de l’arrondissement de Mulhouse, Philippe DERUMIGNY, s’est rendu en visite à la Mairie de Wittenheim, jeudi 18 septembre.

Il s’est entretenu de nombreux sujets avec le Maire, Antoine Homé, notamment sur le projet du nouveau commissariat de police et sur le dossier des passeports biométriques.

Ils se sont déplacés sur le ban de la commune et ont visité plusieurs sites, dont le Chevalement Théodore.

16:59 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | |  Facebook | |