Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 25 novembre 2014

Revue de presse du samedi 22 au mardi 25 novembre 2014

 

 


L'alsace, Samedi le 22 Novembre 2014
La Sainte-Catherine au parc du Rabbargala

 Afin de faire découvrir le parc du Rabbargala avant son ouverture au printemps prochain, la Ville de Wittenheim organise une manifestation autour de la biodiversité afin de célébrer sainte Catherine ce dimanche 23 novembre de 13 h à 17 h (entrée par la rue du Bourg). Le programme est le suivant :

Baptême des arbres à 14 h : huit classes de la maternelle La Fontaine ont choisi un arbre du parc du Rabbargala au cours du mois d'octobre. Dimanche, le maire et les enfants baptiseront leurs arbres.

Balade contée à 15 h : Emmanuelle Filippi, conteuse, entraînera les visiteurs dans une balade pleine de féerie au coeur du parc. Durée : 1 h 15.

Vente d'arbres : une vente d'arbres et de fruitiers (espèces anciennes) sera organisée par Ma Jardinerie. Vente de produits complémentaires pour la plantation. Tarif : 10 EUR l'arbre. Attention, nombre limité d'arbres.

Atelier de taille d'arbres : l'association des arboriculteurs taillera les arbres du verger. Ses membres proposeront aussi de tailler les arbres que le public viendra d'acheter au stand Ma Jardinerie.

Atelier de construction d'un hôtel à insectes : l'Office national des forêts (ONF) proposera de découvrir comment on construit un hôtel à insectes : les essences à privilégier, l'assemblage...

Sahel vert : l'association Sahel vert sera présente afin d'expliquer la gestion pastorale urbaine et la démarche d'entretien du parc. Les moutons et leurs bergers seront dans le parc.

Explications du projet : un chapiteau permettra de comprendre la démarche de gestion du parc et le projet dans son ensemble.

Roulotte de Don Bosco : une collation sera proposée pendant l'après-midi à la roulotte du lycée professionnel : vin chaud, jus de pomme chaud, marrons...


L'alsace, Samedi le 22 Novembre 2014
Marché de Noël solidaireà la Halle au coton

 Ce week-end, l'antenne Caritas de Wittenheim organise son traditionnel marché de Noël à la Halle au coton. Durant ces deux jours, tous les bénévoles, 17 au total, seront aux côtés de Bernard Mathis, animateur responsable de l'antenne. « Nous aurons besoin de tout le monde pour l'organisation, nous accueillerons 52 exposants, il faudra être à leur service et aussi assurer l'intendance pour les visiteurs. »

Les travaux dela Malle aux trésors

Marie-Odile Boeglin est bénévole de l'antenne Caritas de Wittenheim depuis dix ans. « Avec mon mari Claude, je m'occupe régulièrement de la distribution des colis alimentaires. Un après-midi par semaine, je pilote un atelier bricolage pour les personnes accueillies. Nous y confectionnons divers sujets de Noël, des confitures et autres objets de décoration. »

Toutes ces réalisations seront proposées à la vente au marché de Noël, où l'antenne tiendra aussi un stand. Ce groupe de bricolage s'appelle la « Malle aux trésors ». « Nous venons d'intégrer nos nouveaux locaux de la rue d'Ensisheim, poursuit Marie-Odile Boeglin. Nous en sommes évidemment très satisfaits, mais il faudra encore que nous les adaptions entièrement à nos services, que nous équipions notamment le local vêtements. »

Vingt-deux familles accueillies

Marie-Odile Boeglin est une bénévole très assidue qui connaît bien les 22 familles que l'antenne accueille régulièrement toutes les semaines. Avec ses collègues, elle mettra aussi la main à la pâte pour préparer ce week-end. À préparer, entre autres, le velouté de potiron, les sandwiches, le vin chaud et autres desserts qui seront proposés aux visiteurs dimanche à midi.

Ce grand marché de Noël sera ouvert au public samedi après-midi et dimanche en continu.

Y ALLER Halle au coton, 96 rue de l'Ancienne-Filature à Wittenheim (parking place du marché et Super U), samedi 22 novembre de 14 h à 19 h et dimanche 23 novembre de 10 h à 18 h en continu.


L'alsace, Samedi le 22 Novembre 2014
Cap maintenu chez Crozatier

 À la tête de la société Casalys, créée à cette fin avec Christophe Rapp, directeur général (le seul du clan figurant dans une offre de reprise), et les deux conseillers en stratégie marketing qui les accompagnaient déjà, Christophe Kuntschmann, 48 ans, directeur du réseau Crozatier depuis six ans, va poursuivre le projet de repositionnement sur le segment « premium » de l'enseigne de mobilier créée à Paris en 1904 et reprise en 1978, la seule du groupe à ne pas avoir été lancée par la famille Rapp.

Une offre « premium » accessible

Originaire de Metz, passé par Décathlon - il avait notamment géré la création du complexe de Wittenheim - et Botanic (dont il fut directeur du développement au niveau national), il reprend, pour 250 000 EUR, quatre des quatorze magasins Crozatier (ceux de Kingersheim, Vendenheim, Cannes et Ezanville, dans le Val-d'Oise), avec leurs 32 salariés, et quatre salariés du siège. Il devrait racheter la marque à NF Holding, qui en devient propriétaire en vertu du plan de continuation de la société Rapp. L'enseigne, qui a toujours été majoritairement franchisée, continuera à s'appuyer sur un réseau d'indépendants, avec 22 autres points de vente à travers la France. Le siège social, pour l'instant encore abrité dans les locaux du groupe Rapp, devrait rester en Alsace à terme.

« Nous proposons une offre commerciale qui a les attributs du haut de gamme mais l'accessibilité prix », résume Christophe Kuntschmann. Moins exposée que Fly et Atlas, l'enseigne a néanmoins été fortement impactée ces derniers mois par l'annonce de la disparition du groupe Rapp, en particulier le magasin de Kingersheim, l'un des plus importants du réseau.

Pour « relancer la machine », le nouveau patron compte sur une nouvelle organisation, un nouveau projet de central d'achats, une dynamique plus « collaborative » avec les franchisés.


Dna, Dimanche le 23 Novembre 2014 / Mulhouse
Wittenheim  A la Halle au Coton aujourd'hui
Wittenheim Noël avec Caritas

 La fête, la magie de Noël oui, mais c'est aussi et surtout oserait-on espérer, la solidarité, une main tendue vers les plus démunis qui sont de plus en plus nombreux...

Solidarité : c'est dans cet esprit que Caritas propose son marché de Noël à la Halle au Coton.

Caritas Secours Catholique de Wittenheim regroupe les paroisses, Kingersheim, Ruelisheim et Wittenheim de la communauté Sel de la Terre. Sous la conduite de Bernard Mathis, l'équipe des bénévoles de Caritas a fait salle comble, plus d'une cinquantaine d'exposants, ils sont venus depuis toute l'Alsace et au-delà, offrent de quoi embellir et illuminer les fêtes toutes proches, de quoi magnifier la table de Noël.

Tous auront eu de quoi préparer les fêtes, il y en a pour tous les goûts - gustatifs, esthétiques...

Les visiteurs ont aussi la possibilité de se restaurer sur place à la guinguette de Caritas, saluer le Père Noël qui sera là aux environs de 16h et, c'est peut-être bien le plus important, tous pourront manifester de leur solidarité en répondant à l'appel du marché de Noël de Caritas.

Alors, un rendez-vous ce dimanche : celui de Caritas...


L'alsace, Dimanche le 23 Novembre 2014

Cinquante-deux exposants au rendez-vous de Caritas

Les bénévoles de l'antenne Caritas de Wittenheim avaient le sourire hier après-midi. La 7e édition de leur marché de Noël à la Halle au coton faisait son plein dès 14 h. D'une part, les 52 exposants annoncés avaient investi l'ensemble de l'espace disponible et, d'autre part, le public y était venu en nombre. Tous ces visiteurs avaient la possibilité d'acheter des décors de Noël très variés, des jouets, de beaux bijoux et des objets artisanaux, des bredalas, du pain d'épices et bien d'autres friandises.

Le marché est ouvert aujourd'hui de 10 h à 18 h en continu. Les responsables de l'antenne Caritas de la communauté des paroisses de Wittenheim, Kingersheim et Ruelisheim ont superbement décoré la halle. Ils auront aussi à coeur de bien accueillir le public, en proposant entre autres une succulente soupe au potiron et un excellent vin chaud.

L.S. Y ALLER Aujourd'hui de 10 h à 18 h à la Halle au coton, 96 rue de l'Ancienne-Filature à Wittenheim (parking Super U).


 © L'alsace, Lundi le 24 Novembre 2014
Le parc du Rabbargala en avant-première

 Les arboriculteurs le disent et le répètent : « À la Sainte-Catherine, tout bois prend racine ». Cette année encore, la Ville de Wittenheim a pris le dicton au pied de la lettre en proposant à ses administrés d'acheter des arbres fruitiers à un prix réduit, hier, au futur parc du Rabbargala. « Il y a des pommes, des poires, des cerises, des quetsches, des mirabelles et des reines-claudes, toutes des variétés rustiques », détaille Robert Gasser, président de la société d'arboriculture, venue tailler les plants et conseiller les apprentis jardiniers.

Pour l'occasion, le reste du chantier est aussi ouvert au public, avec une série d'autres animations : confection de crêpes, soupes et exposition de panneaux sur la faune et la flore du parc avec les Segpa du Don Bosco, parrainage d'arbres par les huit classes de l'école La Fontaine en compagnie du maire Antoine Homé, jeux pour enfants sur l'aire « de la table ronde », présentation du futur hôtel à insectes...

Pour l'instant, cette grande armoire au toit pointu ne contient que des cailloux, du bois et de la végétation, mais à terme, elle grouillera de vie. Perce-oreilles à l'étage des pommes de pin, coccinelles et abeilles solitaires dans les interstices d'une bûche, bourdons et papillons de nuit dans la chaleur des pierres... « Tout ça, ce sont des auxiliaires pour le parc. Ils vont participer à la pollinisation, à une lutte biologique intégrée », détaille Stéphane Oger, naturaliste à l'ONF (Office national des forêts).

Derrière la butte féodale, jonchée d'herbes folles et parcourue par des moutons faisant office de tondeuses à gazon, la conteuse Emmanuelle Filippi parle elle aussi des petites bestioles... à sa façon. « La maman ver a préparé le plat préféré de son vermisseau : de la bonne bouillie de terre ! », se régale-t-elle. « Beeeeeerk », s'esclaffent les enfants. Mais en se promenant au fil des allées, jalonnées de 170 abeilles, papillons et autres personnages en matériaux de récupération réalisés par les écoliers de La Fontaine, on constate que la foule se presse aussi et surtout pour découvrir les avancées de l'aménagement des lieux. Bâtiment d'accueil bardé de bois qui n'attend plus que sa toiture végétalisée, nouveaux chemins, nouveaux arbres... « Le chantier est avancé à 80 % », résume Marie-France Josserand, chargée du projet. Si tout se passe comme prévu, il s'achèvera au printemps.


© Dna, Mardi le 25 Novembre 2014 / Mulhouse

Wittenheim  La Sainte-Catherine au Ràbbargalà
Wittenheim La fête au parc de détente familial

 A l'heure où l'équipe de France de tennis se faisait laminer par nos voisins Suisses, mieux valait passer un après-midi-quasi printanier-au parc du Ràbbargalà, la Sainte-Catherine y était joyeusement fêtée.

Le futur parc de détente familial sera officiellement ouvert au printemps 2015. En attendant sur les quelque 7 ha du site, un très nombreux public aura eu le privilège de goûter aux attraits des lieux, une délicieuse mise-en-bouche. Cette (pré) ouverture placée sous le thème de la biodiversité aura fait le bonheur de tous, des enfants au premier chef. Les animations étaient multiples et... instructives. Ainsi, l'ONF organisait un atelier relatif à la construction d'un hôtel à insectes, les arboriculteurs locaux y allaient de leurs conseils et tailles pour des arbres vendus par au prix imbattable de 10EUR pièce. Le lycée Don Bosco était lui aussi de la fête avec un exposé sur son projet de mare pédagogique, mais aussi, sous sa pimpante roulotte, de forts conviviales collations gratuites offertes aux visiteurs.

On aura aussi été charmé par la présence d'un troupeau de moutons et de ses bergers du Sahel vert ou encore pu apprendre comment jardiner au naturel et s'instruire sous un chapiteau qui abritait une expo sur le thème du parc, son histoire, son plan, ses plantations, ses aires de jeux etc.

Autre joyeuseté de ce bel après-midi, une balade contée avec l'intervention de la conteuse Emmanuelle Filippi... un fil rouge pour ces contes ? la nature bien entendu ! Mais évidemment, Sainte-Catherine oblige, le point d'orgue de la journée aura été le baptême de huit arbres parrainés par huit classes de la maternelle La Fontaine.

Le maire Antoine Homé a procédé à ces baptêmes « républicains ». Au pied de chaque arbre une plaque réalisée par les enfants et comportant le nom des élèves de la classe a été déposée. Bref ! une journée délicieuse, l'engouement était général, ainsi une visiteuse : « cette découverte est prometteuse de futurs moments enchanteurs dès le printemps prochain ».

D.W.

10:34 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.