Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 14 novembre 2014

Revue de presse du 8 au 13 novembre 2014

 

 

© Dna, Samedi le 08 Novembre 2014 / Mulhouse
Wittenheim  Peintures à la médiathèque municipale
Wittenheim L'art de vivre et de peindre zen

 Fabrice Erard, un esprit zen qui s'exprime dans ses oeuvres.

Pratiquant un art pictural « épuré », Fabrice Erard entend se concentrer sur « l'essentiel » dans ses tableaux qui invitent à la méditation, la réflexion, la poésie, voire à la sérénité.

Harmonie, équilibre, fluidité... » Pour Fabrice Erard, cette trinité symbolise le zen. Peut-être, ose-t-il, « un chemin du bien-être et du bonheur ». Des convictions ou plutôt une philosophie que le talentueux artiste exprime au travers de ses oeuvres exposées à la bibliothèque municipale.

Son art pictural, Fabrice Erard le caractérise d' «épuré» avec la vocation de se concentrer sur « l'essentiel ». Ses tableaux invitent à la méditation, à la réflexion, à la poésie, voire à la sérénité. Des toiles insolites, des oeuvres fortes aux courbes fluides, aux formes douces, aux couleurs chaudes. Bref du grand art qui ne laisse jamais indifférent. Dans la même veine, l'artiste a également édité deux opuscules : « Carnet d'éveil ou climat spirituel » superbement illustrés et magnifiquement écrits par un artiste qui a décidément plus d'une corde à son arc.

Conférence

Le bouillonnant cerveau de Fabrice fourmille encore de projets. Par exemple, « un road trip basé sur l'échange culturel et spirituel autour de l'art et la sérénité ». En clair, un voyage, un périple, qui se composerait et... se décomposerait au fil des rencontres. Mais encore, ce sera vendredi le 21 novembre, 20h30, à la médiathèque, une conférence intitulée « Sur le chemin du bien-être et du bonheur... durables ». Une soirée qui sera accompagnée d'Alexandre Paganelli pour une ambiance de percussions... zen, on l'aura deviné.

dw Contact : expo à la bibliothèque jusqu'à fin novembre. Conférence : vendredi 21 novembre à la médiathèque (il est sage - et cool - de réserver au 03 89 57 18 36).

www.fabrice-erard.com et www.zenart-trip.blogspot.fr


© Dna, Dimanche le 09 Novembre 2014 / Mulhouse
Wittenheim
Wittenheim Salon de l'Artisanat à la Halle au Coton

 Goûter aux bonnes choses, se parer des belles créations, faire une féerie de sa table des fêtes toutes proches... Aujourd'hui encore, la 9e édition du « Salon de l'Artisanat » proposé par l'OMSL est une invitation à la découverte des bonnes et belles choses.

La Halle au Coton accueille quelque 30 artisans et producteurs de ce que la nature nous offre de meilleur. Les produits du terroir, les fruits de la nature : miels, confitures ou encore fromages, les incontournables délices charcutiers de saison. Du naturel encore avec les produits à base de plantes et une vaste déclinaison de succulents gâteaux et bredalas. Par ailleurs des tricots, des bijoux, des poteries et céramiques devraient donner quelques idées de cadeaux à l'approche des fêtes.

dw Salon de l'Artisanat : aujourd'hui dimanche, Halle au Coton (près du Super U) de 10h à 18h entrée libre-petite restauration sur place.


© L'alsace, Dimanche le 09 Novembre 2014
L'artisanat, des produits de bouche à la décoration

 Depuis hier après-midi, se tient le 9e Salon de l'artisanat à la Halle au coton organisé par l'OMSL avec le concours de la Ville.

Dès l'ouverture à 14 h, un nombreux public est venu découvrir des belles fabrications artisanales, plus originales les unes que les autres. On peut y rencontrer des créateurs d'étonnants bijoux fantaisie, en perles, pierre, des bagues aux couleurs chatoyantes.

D'autres stands exposent des céramiques, des créations textiles, notamment des vêtements tricotés, de nombreux objets de décoration à base de broderies et bien d'autres objets uniques pour embellir la maison et des décors de Noël. Entre ces belles choses étincelantes et parfois insolites, on peut découvrir et surtout goûter de bons produits de l'artisanat de bouche. De bons chocolats, d'excellents miels et leurs produits dérivés, des fromages, des saucissons secs traditionnels, des jus de fleurs d'hibiscus, des jus de gingembre ainsi que de nombreux produits issus d'extraits naturels comme les confitures, les compotes, les infusions et de nombreux sirops... Pratiquement tous les exposants, une trentaine, travaillent sur place ; tous font apprécier à la fois leur dextérité manuelle et leur ingéniosité.

L'exposition se poursuit aujourd'hui, elle est ouverte au public de 10 h à 18 h en continu. À midi, Éric proposera sa buvette, des tartes flambées, des desserts ou un menu sur commande. À l'entrée de la Halle au coton se tiendra aussi un artisan préparateur de châtaignes grillées.

Y ALLER Halle au coton, rue de l'Ancienne-Filature à Wittenheim. Aujourd'hui de 10 h à 18 h en continu.


© Dna, Mercredi le 12 Novembre 2014 / Mulhouse
Wittenheim  La vie (plus belle) des bistrots
Wittenheim Au Raydam, c'est... "Les Copains d'abord"

 Un peu tristounette la vie nocturne à Wittenheim... À l'instar des multiples bourgades de la banlieue mulhousienne, les bistrots s'y meurent... Tous ? Non ! Au centre-ville il reste le Raydam qui entend bien faire un sort à la morosité.

Si d'aucuns s'en réjouissent, d'autres le déplorent ; la mort des bistrots c'est aussi la fin d'une tranche de vie sociale. Nathalie et Bernard les patrons du Raydam gèrent leur petite entreprise en ayant à coeur d'y veiller au bien-être, à la convivialité... bref, et même si le terme est galvaudé, à créer du lien social auprès de leur clientèle. Des habitués qui s'y retrouvent avec plaisir pour faire et... défaire le monde, pour causer de tout et... de rien, tout simplement pour partager, échanger, se rencontrer. Les lieux, sans prétention, sans ostentation, réunissent plusieurs générations, femmes et hommes... des forts en gueule ou des timides, des matamores ou des modestes. Mais toujours la vie y grouille... L'affable Bernard contribue avec succès à la belle entente de ses ouailles. Pour ce faire, quoi de mieux que la musique ? Pari gagné, l'autre soir, dehors il faisait froid, entre les murs du Raydam, le coeur au chaud, c'était la fête. Quatre musiciens trentenaires, Sophie, Stéphane, Alan et Hady forment les « Casse-Pipes », un quatuor mulhousien qui affichait un bel hommage à Georges Brassens, un maître en amitié s'il en était. Sur la scène improvisée du Raydam nos quatre compères ont ravi les nombreux « piliers » du troquet. Les chansons du grand Georges délicieusement interprétées, réarrangées avec bonheur aussi, ont fait un tabac... Les habitués reprenaient en choeur les incontournables de l'artiste, quelques pas de danse étaient esquissés... Du bonheur avec par exemple, « Les Trompettes de la Renommée » ou cela allait de soi, « Les Copains d'abord ». Une chanson, un petit bijou qui illustre on ne peut mieux ce qu'est le Raydam. Alors, chiche de remettre le couvert pour une autre soirée de ce tonneau s'interrogeaient beaucoup... Nathalie et Bernard topaient et ont promis de poursuivre l'aventure musicale entre... Copains d'abord, des amis franco de port...

dw


© Dna, Jeudi le 13 Novembre 2014 / Mulhouse
Wittenheim  L'Atelier du Beau
Wittenheim Braderie de meubles relookés

 

Durant toute cette semaine jusqu'au 15 novembre, dans le cadre du mois de l'Economie sociale et solidaire, l'Atelier du Beau propose une attrayante braderie de meubles relookés.

Donner une seconde vie à des meubles usagés en les remettant au goût du jour, tout en permettant à des personnes sans emploi de se réinvestir dans une activité professionnelle porteuse de créativité et de solidarité : c'est la vocation de l'Atelier du Beau (structure d'ADESION).

A l'atelier, une dizaine de personnes en insertion oeuvrent ainsi avec talent à la réalisation de superbes meubles et objets d'intérieur.

Sous la conduite artistique de Lucinda, les résultats sont épatants et originaux : patine, décors peints, tendance nature ou plus fantaisie... des créations originales, de quoi meubler cuisines, salons, chambres, bureaux.

De surcroît, des meubles de qualité à des prix plutôt sympas. A l'Atelier du Beau, l'accueil y est chaleureux, les meubles y respirent la vie, s'y rendre s'est faire de belles affaires, s'est aussi se montrer solidaire.

Conseils et devis gratuits

«Venez visiter l'Atelier du Beau et profiter de nombreuses remises sur le stock de meubles relookés ; et n'oubliez pas que nous réalisons aussi le relooking "sur commande" de votre propre mobilier en fonction de vos goûts et de votre intérieur, les conseils et les devis étant gratuits», indiquent les responsables.

D.W. Atelier du Beau, 8 rue de Lorraine Wittenheim (cité Jeune-Bois) Tel. 03 89 52 85 15. www.atelierdubeau.


© L'alsace, Jeudi le 13 Novembre 2014
Braderie de meubles relookés à l'Atelier du beau

Depuis hier matin et durant toute cette semaine, l'Atelier du beau, de l'association d'insertion par le travail, Adesion, organise la braderie d'automne de meubles relookés dans son atelier du 8 rue de Lorraine à Wittenheim. Cette opération est réalisée dans le cadre du Mois de l'économie sociale et solidaire.

Les 10 personnes en réinsertion professionnelle et leurs encadrants techniques, Hubert Hoog et Lucinda De Oliveira, accueillent le public tous les jours de 10 h à 17 h pour montrer leurs créations originales, des meubles remis en état et décorés, une centaine au total. Ces créations sont des pièces uniques. L'Atelier du beau travaille aussi sur commande. Les prestations vont de la remise à l'état brut par ponçage manuel à une décoration personnalisée. Au cours de cette semaine, des remises sont accordées sur le stock des meubles relookés.

Y ALLER 8 rue de Lorraine à Wittenheim, ZA de Jeune-Bois, jusqu'au 15 novembre, de 10 h à 17 h. Contact : Adesion, Maison du Bassin potassique, 260 route de Soultz 68270 Wittenheim, 03.89.52.82.15, www.atelierdubeau.fr

11:46 | Lien permanent | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.