Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 21 novembre 2013

Congrès des Maires - retour en images

IMG_6082.jpgMot d'accueil de Bertrand Delanoë.


 

 

 

 

 

 

IMG_1730.jpgDiscours d'André Laignel au Congrès des Maires.

 

 

IMG_1155.jpg

Jean Marc Ayrault a fait une très bonne intervention. Ceux qui étaient venus pour siffler en ont été pour leurs frais et au contraire le Premier ministre a été applaudi par la salle !
Il s'est montré à l'écoute des Maires, notamment sur nos demandes d'allégement des normes. Sur les rythmes scolaires, il a ete très ferme et aussi ouvert au dialogue tout en rappelant l'objectif : la réussite scolaire de nos enfants.

 

 

IMG_3060.jpg

J'anime l'atelier finances locales du Congrès des Maires avec le Maire de Sceaux. 250 maires sont présents dont Olivier Becht, Maire de Rixheim et Jean Marc Schuller, Maire de Sundhoffen.

17:43 Publié dans A la M2A, A Wittenheim, Au PS, Blog, En Alsace | Lien permanent | |  Facebook | |

mardi, 19 novembre 2013

Revue de presse

© Dna, Mardi le 19 Novembre 2013 / Mulhouse
Wittenheim  Inauguration de la Maison de la Musique
Wittenheim Les musiciens sont choyés

En ces jours de morosité, ces périodes de crise... quoi de mieux pour se mettre du baume au coeur que la musique ? A Wittenheim, un temple dédié à Euterpe, muse de la musique, vient d'être inauguré.

 

Le maire Antoine Homé, le député Francis Hillmeyer, le conseiller général Jo Spiegel, une foule d'élus et... de musiciens ont tous fait l'éloge de la musique, du chant, de l'art lyrique. Ces amoureux de belles notes disposent désormais d'un superbe outil, une Maison de la Musique flambant neuve.

 

L'école désaffectée Jules-Renard a été transformée de fond en comble pour se métamorphoser en salle (s) de musique. Ainsi, la Vogésia, la fanfare batterie Avenir et la chorale Rhapsodie profitent de 3 espaces, respectivement 205 m², 60 m² et 104 m² afin d'y exercer leur art dans les meilleures conditions.

 

Les travaux ont été menés à bien sous la conduite du cabinet d'architecture Christophe Guinot de Lutterbach avec le concours d'un ingénieur acousticien. Coût des opérations : 700 000EUR (le conseil général a versé une subvention de 100 000EUR). Au fronton du nouveau bâtiment sont gravées les premières notes de l'Ode à la Joie, d'un certain Ludwig von Beethoven. Les mesures de l'Hymne européen pour la musique à Wittenheim : on a connu des choix plus discutables!

dw

 


© Dna, Mardi le 19 Novembre 2013 / Mulhouse
Wittenheim  Conseil municipal des enfants
Wittenheim Vingt-quatre jeunes élus

Elu pour une paire d'années, le nouveau conseil municipal des enfants a été officiellement installé.

 

Nous entrerons dans la carrière quand nos aînés n'y seront plus... » les jeunes du Conseil municipal des enfants (CME) auraient pu entonner le 7e couplet de l'immarcescible Marseillaise à l'occasion de leur intronisation.

 

Le maire Antoine Homé, l'adjoint à la jeunesse Arnaud Koehl et la conseillère Thérèse Anzuini ont solennellement installé le nouveau conseil des enfants élu pour deux ans. Ils sont 24, filles et garçons âgés de 10/11 ans, issus des écoles élémentaires de la ville. Avant de leur remettre l'écharpe tricolore le maire devait féliciter les jeunes élus et leur rappeler : « Vous faites partie des nombreux instruments de la démocratie de proximité de Wittenheim, vous êtes des ambassadeurs auprès de vos camarades, bravo pour votre engagement... »

 

Arnaud Koehl en appelait pour sa part à la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, son article 12 en particulier : « Chaque enfant a le droit de participer, de donner son avis ». C'était ensuite un tour de table ; sages comme des images et sérieux comme des élus blanchis sous le harnais, les enfants installés à la table du conseil ont évoqué les réalisations du CME : plantation d'arbres, solidarité avec les aînés, visite du Parlement Européen, protection de la nature avec notamment la construction d'un écologique « hôtel pour insectes », puis leurs projets et leurs ambitions : là encore la solidarité, mais aussi des terrains de sports, des pistes cyclables, des fêtes etc.

 

Lutter contre les discriminations

 

Un film d'animation réalisé par les enfants, prônant la fraternité, la lutte contre les discriminations et le droit à la différence concluait cette séance inaugurale sous les applaudissements des élus, enseignants, parents et amis. Visiblement, à Wittenheim la relève est prête... Quand les aînés n'y seront plus !

 

dw

 


© L'alsace, Mardi le 19 Novembre 2013
Les classes bilingues de la maternelle La Fontaine ont fêté la Saint-Martin

Depuis la rentrée scolaire de septembre, l'école maternelle La Fontaine compte trois classes bilingues sur un total de six. En 2011, l'école était le premier établissement primaire de Wittenheim à proposer un enseignement bilingue. Pour coller un peu plus à certaines coutumes festives des enfants d'outre-Rhin, les maîtresses des classes bilingues, la directrice Dominique Thuet pour les petits et Viera Graff pour les deux autres classes, ont fêté la Saint-Martin, fête de la lumière et symbole du partage.

 

Autrefois, les villageois se rencontraient sur une place où était organisé un festin éclairé par un feu. Cette fête célébrée le 11 novembre marquait la fin des récoltes et l'entrée dans l'hiver. Aujourd'hui, la Saint-Martin est toujours fêtée en Allemagne et en Autriche avec des retraites aux flambeaux.

 

Jeudi soir, les enfants des trois classes bilingues de l'école La Fontaine, les enseignantes et les parents d'élèves ont organisé une fête bien sympathique en trois actes. Dans un premier temps, les enfants et les adultes se sont rassemblés dans la cour pour chanter autour d'un grand feu, puis petits et grands ont formé un long cortège lumineux et musical qui a défilé dans les rues voisines de l'école. Chaque enfant était équipé d'une lanterne luminescente, des lampions évidemment confectionnés en classe. Les parents rythmaient la marche avec des boîtes en carton résonnantes. À leur retour, les enfants ont présenté un petit spectacle sur la légende de saint Martin dans la salle de jeux de l'école, le tout évidemment dans la langue de Goethe. À l'issue de cette petite fête nocturne, un jus de pomme chaud et des bretzels sucrés ont été servis aux grands et aux petits.

 

L.S.

 


L'alsace, Mardi le 19 Novembre 2013
Wittenheim École et circulation, préoccupations du centre-ville

Rythmes scolaires et problèmes de circulation ont été au menu de la réunion publique du quartier Wittenheim centre.

 

La municipalité avait convié, jeudi soir dernier, la population du quartier Wittenheim centre à la salle Albert-Camus pour sa seconde réunion publique de quartier. Quelque 80 habitants ont répondu à l'invitation.

 

Après des mots d'accueil et l'exposé énonçant l'ensemble des projets communaux réalisés, en cours de réalisation ou en phase d'étude, le maire Antoine Homé a invité l'assistance à engager la séquence questions-réponses. Celle-ci a été introduite par l'inéluctable sujet des rythmes scolaires. « Il n'y a pas eu débat... La réforme a été engagée par le mauvais bout... Il fallait mieux réfléchir sur la façon de bien faire les choses..., garder le mercredi libre et réduire la durée des vacances d'été », a-t-on pu entendre parmi le public.

 

S'est ajoutée une question portant sur la sécurité dans les écoles et à leurs abords : « Les écoles sont trop ouvertes, les enfants peuvent en sortir et personne ne les voit, notamment à l'école élémentaire Freinet qui abrite aussi des classes maternelles. »

 

Réponses d'Antoine Homé et de l'adjointe en charge des écoles Catherine Runzer : « Il y a eu débat en mars dernier et tout le monde semblait d'accord... Faut-il toujours reporter les choses ? Raccourcir les vacances est plus facile à dire qu'à faire. Les questions de sécurité dans les écoles sont à débattre au niveau des conseils d'école. Nous allons améliorer la sécurité de la rue De-Lattre devant l'école Marie-Curie ».

 

Rues de la Forêt, d'Illzach et des Vosges

 

Plusieurs autres interventions des habitants concernaient la circulation et le stationnement dans les rues d'Illzach, de la Forêt et des Vosges. « Du fait de la déchetterie, la circulation est très dense dans la rue d'Illzach, le samedi surtout, et nombreux sont ceux qui n'y respectent pas les règles de stationnement. Nombreux sont aussi les automobilistes qui évitent les embouteillages de la RD 55 et qui prennent le chemin devant la gravière qui prolonge la rue d'Illzach. »

 

« Pour réduire la vitesse, a répondu la première adjointe Marie-France Vallat, nous venons de réaliser un passage surélevé. Il n'est pas simple de régler le stationnement dans cette rue. Il faudra organiser une réunion avec tous les riverains. Pour le chemin de la gravière, il faut trouver autre chose que la barrière. »

 

« Dans la rue des Vosges, il y a un problème de stationnement près de la maison de retraite, a encore fait remarquer un habitant, il faudrait marquer des places réservées aux riverains. » Réponse de l'adjointe Brigitte Lagauw : « Je vous invite à venir à la mairie pour étudier cette possibilité. »

 

Autre doléance : « Dans la rue de la Forêt, les panneaux de limitation 30 km/h sont placés trop près de l'école et la rue n'est pas propre. » Le maire et l'adjointe Brigitte Lagauw ont fait savoir que « le positionnement des panneaux est réglementé. La propreté urbaine est du ressort de M2A. La réfection de la rue de la Forêt sera l'axe prioritaire du prochain mandat ».

 

Autres questions et suggestions, pêle-mêle : « Il faudrait une seconde maison de retraite à Wittenheim. Trop de voitures stationnent sur les trottoirs. Qu'en est-il de la ferme pédagogique ? L'accès au parc de détente par la rue du Bourg est-il vraiment judicieux ? »

 

Autre projet pourla ferme pédagogique

 

« La prise en charge des aînés est un sujet important, les projets sont en général portés par le Département, ont souligné Antoine Homé et Marie-France Vallat, avant de poursuivre : À l'avenir, lors des nouvelles créations de lotissements, des places de stationnement privatives seront demandées. Quant au fonctionnement de la ferme pédagogique, il était assuré par une association qui a eu des problèmes, nous réfléchissons actuellement à un autre projet. L'accès piéton vers le parc de détente sera réalisé ; s'il y a des problèmes, il pourra être fermé. »

 

Laurent Schneider

 


© L'alsace, Mardi le 19 Novembre 2013
Braderie Les meubles relookésde l'Atelier du beau

 

 

 

L'exposition-vente a lieu à Wittenheim. Photo Laurent Schneider

 

Depuis hier matin et durant toute cette semaine, l'Atelier du beau de l'association d'insertion par le travail Adesion organise une braderie de meubles relookés dans ses locaux du 8 rue de Lorraine à Wittenheim.

 

Cette opération est réalisée dans le cadre du Mois de l'économie sociale et solidaire. Les 10 personnes en réinsertion professionnelle et leur encadrant technique Lucinda De Oliveira accueillent le public tous les jours de 10 h à 17 h pour montrer leurs créations originales, des meubles remis en état et décorés, une centaine au total. Toutes ces créations sont des pièces uniques.

 

L'Atelier du beau travaille également sur commande. Les prestations vont de la remise à l'état brut par ponçage manuel à une décoration personnalisée.

Y ALLER Atelier, 8 rue de Lorraineà Wittenheim jusqu'au 24 novembre de 10 h à 17 h. Contact : Adesion, Maison du Bassin potassique,260 route de Soultz à Wittenheim, tél. 03.89.52.82.15. Internet : www.atelierdubeau.fr

09:48 Publié dans A la M2A, A Wittenheim, Au PS, Blog, En Alsace | Lien permanent | |  Facebook | |

mercredi, 06 novembre 2013

Inauguration ce matin d'une cintreuse à l'entreprise AEA / Les papillons Blancs à Wittenheim

Inauguration ce matin d'une nouvelle cintreuse à l'entreprise AEA / Les papillons Blancs à Wittenheim. Grace à ce nouvel outil, l'entreprise a obtenu les marchés pP1070917.JPGour la 2008 et la 308 du groupe PSA. Bravo à tous !

16:34 Publié dans A la M2A, A Wittenheim, Au PS, Blog, En Alsace | Lien permanent | |  Facebook | |

lundi, 04 novembre 2013

Distribution de livres dans les écoles

© Dna, Vendredi le 25 Octobre 2013 / Mulhouse

Wittenheim Écoles maternelles
Wittenheim Un loup sympa...

 

À la maternelle La Fontaine, une cure de jouvence pour le maire et son adjointe aux écoles.
 

La lecture, dans les écoles de Wittenheim c'est pour tous, les écoliers de la maternelle y ont droit eux aussi.

 

Le maire Antoine Homé et son adjointe aux écoles Catherine Runzer ont ainsi entrepris une visite des cinq écoles maternelles de la ville. Non pas pour y jouer au méchant loup, mais bien pour remettre à chacun des 200 enfants de ces écoles un petit livre intitulé... : Le loup qui voulait faire le tour du monde.

 

Un bain de jouvence pour les élus qui ont visiblement pris bien du plaisir à l'accueil souriant de la jeune génération Une occasion aussi pour le maire de saluer l'école, « prioritaire, porteuse d'avenirs, laïque et républicaine... » Cette action désormais bien ancrée dans les moeurs à Wittenheim se chiffre à 1 082,90 EUR (coût d'achat des 200 livres).

09:33 Publié dans A la M2A, A Wittenheim, Au PS, Blog, En Alsace | Lien permanent | |  Facebook | |