Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 23 novembre 2012

Mémorial des Mineurs

© Dna, Jeudi le 22 Novembre 2012 / Mulhouse

 

Wittenheim  Mémorial
Wittenheim Aux 827 mineurs partis trop tôt

 

Le maire et Rémy Schonecker signent la convention, au fond Valérie Gerrer-Hug et Maurice Haffner, avec une représentation du Mémorial.
La ville et les associations s'apprètent à inaugurer le monument en mémoire des victimes de la mine. L'aboutissement d'un projet cher aux mineurs.

« Après six années de lutte opiniâtre [...] le Mémorial en mémoire des victimes de la mine va enfin pouvoir être inauguré. » Rémy Schonecker, président de l'Association pour la sauvegarde du chevalement Théodore était fier et soulagé de voir ainsi se concrétiser un projet cher aux mineurs.

L'association pour la sauvegarde était réunie à la mairie autour d'Antoine Homé pour revenir sur la genèse puis l'aboutissement de ce Mémorial, présenter les festivités prévues lors de son inauguration et signer une convention de mise à disposition d'un terrain communal au bénéfice de l'association.

Coût total de 89 632 EUR

Le mémorial a été réalisé par l'artiste tailleuse de pierres mulhousienne, Valérie Gerrer-Hug à qui l'on doit déjà la sculpture de la place des Malgré-Nous devant la mairie.

Pesant près de 7,5 tonnes en grès des Vosges, il est composé d'une stèle de 2,5 m de haut pour 3,8 de large ainsi que de 4 piliers sur lesquels sont gravés les noms des 827 mineurs du Bassin Potassique morts à la mine. Ces noms peuvent être découverts en empruntant « le Chemin de Mémoire ».

Maurice Haffner, membre de l'association, souligne le symbole fort de ce chemin, la date de décès accidentel de chaque mineur s'y retrouve. Par exemple celui de la plus jeune victime : Robert Schaffold avait 14 ans en 1916.

Financer le monument a été l'un des combats (gagnés) par l'association : coût total, 89 632 EUR qui ont été réunis grâce aux MDPA (20 000 EUR), à l'ensemble, excepté Bollwiller, des communes du Bassin Potassique (15 000 EUR), au Conseil Régional et Général (chacun 8 200 EUR), à la réserve parlementaire du député Francis Hillmeyer (5 000 EUR) et aux fonds réunis par l'association suite à une souscription, soit 33 200 EUR.

À ces sommes, il convient d'ajouter 70 000 EUR pris en charge par la ville de Wittenheim pour l'aménagement du site d'implantation du Mémorial ainsi que 20 000 EUR financés par Ruelisheim pour la construction d'un parking, logé à proximité du monument, sur son territoire.

DW. Les festivités : vendredi 30 novembre au cinéma Gérard Philipe (19 h 30), soirée Stammtisch autour d'historiens locaux et d'un ancien mineur, Gérard Jaeger, qui proposera une histoire de la mine. Samedi 1er décembre, Carreau Théodore (14 h) Inauguration du Mémorial avec un concert de l'Harmonie des Mines. De 16 h à 18 h (ainsi que dimanche le 2) : Exposition à l'ancien laboratoire des mines (27, rue du Gal de Gaulle) : histoire et objets de la mine ainsi que des peintures exposées par M.Kennel (ancien mineur). Dimanche 2 décembre : La Sainte-Barbe à l'église du même nom (10 h) où sera également proposé à 17 h un concert vocal par la Chorale Alliance de Mulhouse.

10:41 Publié dans A Wittenheim, En Alsace | Lien permanent | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.