Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 14 mai 2012

Fermeture de classes : une action trop tardive

© Dna, Dimanche le 13 Mai 2012 / Monde

Education/antoine homé réagit La réaction d'Antoine Homé
Fermeture de classes : une action trop tardive

 

En réponse aux déclarations de Michel Sordi concernant les fermetures de classes, Antoine Homé nous prie de publier sa réaction. « Après six ans d'inaction, Monsieur Sordi agit enfin contre les fermetures de classes, à un mois des élections législatives. Alors que 16 classes sont menacées de fermeture dans la 4e circonscription, il est impératif de rappeler que le député sortant a voté avec son groupe UMP la baisse des budgets de l'Education Nationale qui ont entraîné la diminution drastique du nombre d'enseignants, et notamment des RASED. Pour ma part, je me suis mobilisé sur le terrain auprès de nombreuses écoles concernées (Merxheim, Geishouse, Willer-sur-Thur, Roggenhouse...) pour sauver ces classes. Si les citoyens en décident les 10 et 17 juin, j'agirai en tant que député pour que l'Education soit de nouveau une priorité, comme François Hollande s'y est engagé. »

10:52 Publié dans Au PS, En Alsace | Lien permanent | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.