Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 14 mai 2012

Antoine Homé seul candidat à gauche contre Michel Sordi

© L'alsace, Dimanche le 13 Mai 2012

Législatives Homé ferraille contre Muller, Troendlé rappelle les dissidents à l'ordre

 

Antoine Homé espère être seul à gauche contre Michel Sordi. Photo Jean-Marc Loos

 
Avant le début du dépôt des candidatures, à partir de demain, majorité et opposition essaient de se mettre en ordre de bataille.

Le socialiste Antoine Homé ne cachait pas sa satisfaction, hier. Lors d'une réunion au niveau national, dans laquelle la sénatrice PS du Haut-Rhin, Patricia Schillinger s'est fortement impliquée, les socialistes et les écologistes sont arrivés à un accord sur la 4e circonscription du Haut-Rhin. À savoir Cernay-Thann, dont le sortant est le député-maire UMP de Cernay, Michel Sordi. Une circonscription dans laquelle Nicolas Sarkozy dépassait d'une courte tête Marine Le Pen, au premier tour, qui elle-même laissait François Hollande à 10 points derrière. Avec le risque pour la gauche aux législatives, où il faudra atteindre 12,5 % des inscrits pour se maintenir au second tour, d'être éliminée au premier tour.

Homé-Muller : « On en saura plus mardi »

L'ancien sénateur Jacques Muller, maire de Wattwiller, qui jeudi encore avait demandé un sondage pour les départager, le maire de Wittenheim et lui-même, devrait logiquement se retirer du jeu. Sauf si l'accord national PS-EELV, qui concerne entre 55 et 90 circonscriptions était remis en cause...

« Disons que les choses sont encore tangentes. On ne peut dire quelle sera la configuration pour l'Alsace. Les négociations reprennent ce dimanche et lundi. Et nous aurons un conseil politique régional lundi soir », nuance Jacques Fernique, secrétaire régional d'Europe Ecologie-Les Verts. Donc il faudra attendre mardi. « C'est compliqué », concède Jacques Fernique.

Un accord départemental PS-EELV se profile cependant avec un soutien commun à l'écologiste Henri Stoll dans la 2e (Ribeauvillé-Guebwiller) et à la socialiste Victorine Valentin dans la 1re (Colmar). À Mulhouse, les stratèges des deux formations estiment qu'une double candidature de Pierre Freyburger et de Djamila Sonzogni permettra de ratisser plus large au premier tour... Antoine Waechter reste le candidat unique de la gauche dans la 3e (Altkirch-Huningue) mais il est concurrencé par Max Delmond qui siège au sein de groupe d'opposition au conseil général du Haut-Rhin. « S'il se présente, c'est pour siéger dans quel groupe ? Il serait bon que les électeurs le sachent avant de se prononcer », observe Jacques Fernique, secrétaire régional d'EELV.

11:01 | Lien permanent | |  Facebook | |

Commentaires

la course aux indemnités à commencer .
HOME a t il besoin de se présenter dans la 4 ème circonscription ??? pour y faire quoi ??? à part plus d'argent ........
Mr HOME n'avez vous pas soutenu un président qui est contre le cumul des mandats ??? HONTE A VOUS !!!!!!!

Écrit par : regis | mardi, 15 mai 2012

Les commentaires sont fermés.