Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 10 février 2011

Commissariat de Wittenheim-Kingersheim : je demande le respect des engagements pris.

 

Un audit est actuellement conduit par la Direction Centrale de la Sécurité Publique au sein du commissariat de Wittenheim-Kingersheim. Cet audit examinerait l’hypothèse d’un éventuel rattachement de la circonscription de police de Wittenheim-Kingersheim à celle de Mulhouse en la transformant en un commissariat dit subdivisionnaire fermé la nuit. Une telle orientation, si elle était envisagée, conduirait inévitablement à une forte baisse de la qualité du service public de sécurité sur le ban des deux communes et pourrait à terme entrainer un risque de fermeture. Je m’oppose très fermement à toute perspective en ce sens qui serait totalement inacceptable.

Au contraire, je souhaite que soit confirmée la pérennisation de notre commissariat avec ses prérogatives actuelles.

Je tiens d’ailleurs à rappeler que Monsieur le Préfet du Haut-Rhin a indiqué très clairement le 9 décembre dernier que le commissariat de Wittenheim-Kingersheim « n’est pas menacé ». Au regard de cette déclaration publique du principal représentant de l’Etat dans le Département, je demande que les engagements pris soient tenus et que de surcroit les effectifs du commissariat soient augmentés.

Une rencontre est d’ores déjà fixée début mars avec le Cabinet du Ministre de l’Intérieur au cours de laquelle le Député Francis Hillmeyer et moi-même réaffirmeront la nécessité absolue de maintenir la présence de la Police Nationale sur le territoire de Wittenheim-Kingersheim et de construire un nouveau commissariat.

21:05 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, police, sécurité | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.