Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 10 décembre 2010

L'Alsace : visite du Préfet à Wittenheim

À l'invitation du maire de la ville Antoine Homé (PS), le préfet du Haut-Rhin Pierre-André Peyvel a passé la matinée d'hier à Wittenheim -- le temps d'y effectuer une (roborative) visite de terrain et de défricher les principaux dossiers en cours en compagnie des principaux élus communaux.

« Croyez-moi, je repars la besace bien remplie de dossiers à régler dans des délais bien courts », a confié le préfet en fin de matinée. De fait, entre les nuisances olfactives récurrentes entraînées par l'établissement Agrivalor, le maillage plus que perfectible de la commune en terme de connexion Internet à haut débit, la future ligne de « bus-express » destinée à pallier l'absence de prolongement immédiat du réseau de tram, le futur mémorial dédié à la mémoire des mineurs ou encore le (lourd) programme de rénovation urbaine engagé dans le quartier du Markstein (lire également ci-contre), le représentant a été sollicité sur les sujets les plus divers...

Exemple avec le dossier de la vidéoprotection (la commune de Wittenheim entend faire installer 16 caméras d'ici trois ans) : « La Ville de Wittenheim a sollicité pour cela une subvention de l'État et il n'y a pas de raison qu'elle ne l'obtienne pas en 2011, à hauteur d'environ 30 %... »

« Le commissariat n'est pas menacé »

Autre dossier où le préfet était « attendu au tournant » : celui des effectifs du commissariat de police local (en baisse drastique depuis 2002) et du futur nouveau commissariat. « Il est exact qu'il y a eu une baisse des effectifs du commissariat ces dernières années, concède Pierre-André Peyvel, mais je note que la délinquance est elle aussi en baisse, de 14 % depuis le début de l'année. » Bref, bien que l'époque y soit propice, le préfet n'a pas joué le Père Noël... Au moins a-t-il saisi l'occasion de cette visite pour tordre le cou à une rumeur persistante : « Le commissariat de Wittenheim n'est pas menacé. »

Emmanuel Delahaye

 

 

15:37 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, homé | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.