Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 26 juin 2010

L'Alsace : Les extensions nord et est du tram mulhousien reportées

Transports Les extensions nord et est du tram mulhousien reportées

 

Le coût des extensions du tram est jugé « trop élevé dansle contexte économique actuel ». Photo Darek Szuster

Les projets d'extension du réseau de tram mulhousien vers Kingersheim et Wittenheim (branche nord), ainsi que vers Illzach-Modenheim (branche est), vont être reportés.

La décision sera entérinée, lundi soir, par le conseil de la M2A (Mulhouse Alsace agglomération), mais Jo Spiegel, président délégué et maire de Kingersheim, l'a annoncée en avant-première mercredi soir, à son conseil municipal. « Une décision grave, qui va à l'encontre du Grenelle de l'environnement et va constituer une immense déception pour les habitants concernés, commente Jo Spiegel. Mais à l'heure actuelle, ça n'était tout simplement pas tenable du point de vue financier... »

« Je regrette vivement cette décision, parce que je suis persuadé que ces extensions sont nécessaires au développement de l'agglomération, renchérit le maire de Wittenheim, Antoine Homé. Mais attention : il ne s'agit en aucun cas d'un abandon définitif, juste d'un report dû au coût de réalisation de ces deux extensions », à savoir 8,5 MEUR (millions d'euros) par an pendant 35 ans, soit 300 MEUR.

« La M2A ne peut pas supporter une telle charge financière dans le contexte économique actuel, ajoute-t-il. D'autant moins que la suppression de la taxe professionnelle et le gel annoncé des dotations de l'État pour trois ans étranglent déjà littéralement les collectivités locales ! »

09:59 Publié dans A la M2A | Lien permanent | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.