Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 juin 2010

L'Alsace : ça se raconte

Antoine Homé et Martine Aubry. Archives Hervé Kielwasser

Fabius vient parler de la réforme. Le maire de Wittenheim, Antoine Homé, porte-parole du groupe PS et démocrate au conseil régional, accueillera l'ancien Premier ministre Laurent Fabius, mercredi prochain, pour une réunion publique sur le thème de la réforme territoriale. Il a invité « l'ensemble des maires du Haut-Rhin, pas seulement ceux de gauche », précise-t-il, en faisant allusion à la réunion organisée par leur président, René Danési, à la veille de la campagne électorale. À l'époque, le socialiste Jo Spiegel, vice-président de la M2A, régionaliste convaincu, avait été applaudi. Fabius est-il au courant du débat alsacien ?

 

« Aubry remarquable ». Antoine Homé a participé, mardi dernier, au conseil national du PS. Il se félicite de la décision du PS d'interdire le cumul entre un mandat de parlementaire et un exécutif, à partir des législatives de 2012. Ce qui ne handicapera pas les candidats socialistes aux sénatoriales de 2011, mais s'appliquera à ceux - comme Roland Ries et Patricia Schillinger, qui sont aussi maires - rééligibles en 2014. « C'est une grande avancée démocratique sur un terrain où la droite est inerte. Aubry a été remarquable », s'enthousiasme-t-il. Autant dire que, pour les primaires, son choix est fait.

09:06 Publié dans Au PS | Lien permanent | Tags : ps, homé, aubry | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.