Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 10 février 2010

DNA : réunion publique à Fernand-Anna

Wittenheim / Réunion publique municipale
A l'écoute de Fernand-Anna

 

Près de 80 habitants de Fernand-Anna ont dialogué avec les élus. (Photo DNA)
La séquence des quatre réunions de quartier proposées par la municipalité s'est achevée à la MJC Fernand-Anna. Sans surprise, les embarras routiers étaient au coeur des échanges.

Dans un premier temps, Antoine Homé a présenté les réalisations et perspectives de son action municipale. L'adjoint Albert Haas devait quant à lui intervenir pour préciser le rôle et les actions du Conseil des Sages; quant à la première adjointe, Marie-France Vallat, c'est à l'aide de diapos qu'elle a détaillé les gros chantiers de la ville.
 La parole était aux habitants de la cité Fernand-Anna. Pêle-mêle : « Des travaux sont-ils prévus pour faciliter le déplacement des personnes handicapées ? ». Autre thème : « Le trafic rue des Mines est trop chargé, pourquoi avoir abandonné le projet d'un délestage par la rue de la Forêt ? .
 Un autre : « Les racines des platanes provoquent des dégâts sur les trottoirs... ». Ou encore, problème personnel : « Un arrêt de bus est placé devant ma fenêtre, c'est intolérable... ». Sont encore évoqués les nuisances olfactives de la Société Anna Compost, l'avenir de la zone anciennement occupée par la jardinerie Meyer ou, plus polémique, une mise en cause des services techniques municipaux qui feraient preuve d'un «certain laxisme» pour le déblaiement de la neige ou l'enlèvement des feuilles mortes.

Le maire prend la défense de ses services techniques

 Marie-France Vallat : « Si nous devons couper des arbres, nous les remplacerons immédiatement, nous sommes à la recherche d'essences dont les racines causeraient moins de soucis (...). Concernant les personnes handicapées, un diagnostic sera fait sur l'ensemble de la commune dès cette année, la plupart de nos écoles sont déjà équipées; progressivement tous nos bâtiments publics seront accessibles aux personnes à mobilité réduite... ».
 Le maire prend la défense de ses services techniques dont il souligne «le travail remarquable»; il précise que la propreté des rues incombe à la Communauté d'agglomération et là encore il considère que cette tâche est bien menée.
 A propose de l'arrêt de bus, Antoine Homé précise qu'il est déjà saisi du dossier; cet arrêt sera déplacé, un courrier est envoyé au directeur de Soléa.
 Sur l'emplacement de la jardinerie, un complexe comprenant notamment un magasin bio « Les Halles Natures », un magasin de déco et un dépôt de boissons devrait y voir le jour. Quant au trafic rue des Mines, le maire rappelle (voir nos éditions précédentes) la volonté des élus de conserver un poumon vert dans le secteur du Mittelfeld.
 Antoine Homé en termine en souhaitant que la zone commerciale rue de Soultz présente un aspect plus agréable; à cet égard dit-il, « nous avons obtenu que plusieurs panneaux publicitaires, une pollution visuelle, soient enlevés ». Mais lucide il concède: « Bien sûr ce ne sera jamais Le Louvre  ».


D.W.

09:19 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, réunion publique | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.