Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 08 février 2010

L'Alsace : Réunion publique à Fernand-Anna

Wittenheim Une rue des Mines trop chargée en voitures

 

Les riverains se plaignent du trafic automobile dans la rue des Mines qui ne cesse d'augmenter.Photo Laurent Schneider

Les thèmes de la circulation et de l'environnement étaient au centre de la réunion de quartier à Fernand-Anna.

Jeudi soir, la municipalité a tenu sa dernière réunion publique de quartier à la MTL de la cité Fernand-Anna.

Cette ultime rencontre avec les habitants d'un quartier a réuni quelque 80 personnes. Elle s'est déroulée suivant le schéma classique, avec un exposé suivi d'une séquence de questions réponses. La partie exposé était assumée par le maire Antoine Homé, sa première adjointe Marie-France Vallat et par l'adjoint Albert Haas. Les deux premiers ont traité des projets entrepris et réalisés au cours de l'année 2009 ou qui le seront en 2010, en insistant plus particulièrement sur ceux concernant la cité Fernand-Anna.

C'est ainsi qu'ont été évoqués la mise en place à terme de caméras de surveillance du côté de l'église Saint-Christophe et autour de la MJC, les travaux réalisés dans les deux écoles, la construction d'un local de rangement pour la MJC et le projet de création d'un giratoire rue du Nonnenbruch dont le coût est estimé à 700 000 EUR.

Ont également été relatées les réalisations préconisées par le conseil de quartier. Albert Haas a présenté le conseil des sages.

Les questions posées par l'auditoire concernaient essentiellement les thèmes de la circulation et de l'environnement.

Plus on ouvrede routes, plus on attire de voitures

Tout d'abord il a été question des difficultés de circulation des personnes handicapées. « Quand seront réalisés des travaux en leur faveur ? »

« Un diagnostic global portant sur l'accessibilité de l'ensemble des espaces publics par les handicapés est programmé. Après on rectifiera, mais tout ne pourra pas être fait tout de suite et en même temps », a répondu Marie-France Vallat.

« Pourquoi avez-vous renoncé à prolonger la rue de la Forêt ? La circulation est déjà très dense dans la rue des Mines et cette charge ne cesse d'augmenter ».

Réponse du maire : « plus de 80 % des clients de notre zone commerciale ne sont pas de Wittenheim. On s'est aperçu que plus on ouvre des routes plus on attire des voitures. Le problème de Wittenheim est un problème de desserte interne, l'une des solutions est la liaison rue de l'Espérance -- rue Albert-Schweitzer. Pour ce qui est de la rue des Mines, il faut réfléchir à des mesures techniques et appeler les automobilistes à plus de civisme. »

Le lotissement du Millepertuis a fait l'objet de plusieurs questions auxquelles a répondu la première adjointe.

Un habitant s'est tout d'abord plaint du positionnement de l'arrêt de bus « tout juste devant ma maison ». « Cet arrêt a été décalé », lui a-t-on répondu.

Puis il a été question des plantations d'arbres : « Il y a un vrai problème avec les platanes, leurs racines soulèvent le macadam ». La solution : « Il faudra les remplacer par d'autres arbres dont les racines se développent moins vers la surface » .

D'autres questions soulevées ont donné lieu à une réponse rapide : « Quand sera posée la dernière couche d'enrobé et créé la piste cyclable dans la rue du Millepertuis ? » « Tout cela sera fait, mais cela prendra un peu de temps, il y a plus de 60 kilomètres de rues à Wittenheim. »

« Ne pourrait-on pas mieux aménager le prolongement de la rue des Vosges ? C'est un beau chemin de promenade. » « L'entretien de ce chemin relève de l'association foncière ».

« Le site Anna-Compost génère souvent des odeurs désagréables, n'y a-t-il pas moyen de faire quelque chose ? » « Nous sommes conscients de ce phénomène, mais le site est situé sur le ban de Kingersheim. »

« Le déneigement des rues n'a pas toujours été très rapide, tout comme le ramassage des feuilles mortes. » « Les services ont fait de leur mieux, ils ont à respecter des priorités... On peut toujours progresser en s'équipant d'un matériel plus adapté. »

Laurent Schneider

09:14 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, réunion publique | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.