Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 18 décembre 2009

L'Alsace : SIVU de l'eau

Bassin potassique Le coût

et le goût de l'eau

 


Débat d'orientation budgétaire et rapports

Débat d'orientations budgétaires et rapports étaient au menu de la dernière réunion du comité syndical du Sivu de l'eau.

Les délégués des six communes du Bassin potassique, Kingersheim, Richwiller, Ruelisheim, Staffelfelden, Wittelsheim et Wittenheim alimentées en eau potable par les puits de la Hardt se sont retrouvés récemment à la mairie de Wittenheim pour une séance publique du comité syndical présidée par Antoine Homé. Principales affaires à l'ordre du jour, le débat d'orientation budgétaire et deux comptes-rendus.

Orientation budgétaire

L'évolution des comptes administratifs des exercices allant de 2003 à 2009 (prévisionnel pour cette dernière année) révèle deux constats. D'une part, les dépenses afférentes à la location des skids qui permettent de délivrer une eau de qualité pèsent de plus en plus sur les dépenses de fonctionnement du budget du syndicat (66 154 EUR pour un montant global de dépenses de 106 966 EUR en 2008). D'autre part, suite à la baisse constante des volumes d'eau vendus, les recettes générées par la surtaxe sont devenues insuffisantes. Le comité syndical a estimé qu'il y a lieu d'augmenter cette surtaxe syndicale et de la porter à 0,047 EUR/m3 (pour l'exercice 2009, son montant était de 0,035 EUR/m3). Le président a rappelé que le bureau du syndicat négocie actuellement avec le délégataire, la Sogest, pour revoir les conditions de location de ces skids. Cette négociation devrait aboutir au cours du 1er semestre 2010. Rappelons que les skids filtrent l'eau pompée au niveau des puits de la Hardt, selon le principe de la filtration sur charbon actif qui fixe les résidus de pesticides ou autres fongicides.

Rapports

Dans un premier temps, Christophe Kauffmann de la DDAF a commenté le rapport de gestion du délégataire pour l'exercice 2008. Le responsable de la direction départementale de l'agriculture et de la forêt a critiqué certains aspects du rapport. Il a notamment relevé l'opacité du rapport et certains manques. En ce qui concerne le bilan technique, le rapport montre une faible baisse de la consommation et de la production. Par ailleurs, la mise en place d'une seconde batterie de filtres au champ captant de la Hardt a permis d'augmenter la production de ce champ, et de réduire ainsi l'achat d'eau à la ville de Mulhouse. La production du champ captant de Wittelsheim a été arrêtée le 23 juin 2008, suite à une pollution.Lors de la visite des installations, le 15 octobre 2009, il a été constaté que, globalement, elles sont relativement bien entretenues, néanmoins la Sogest devrait tous les ans proposer un programme de travaux de renouvellement. « L'eau sent trop le chlore », ont affirmé plusieurs délégués. « Nous n'ajoutons pas trop de chlore, cela provient essentiellement d'une mauvaise régulation du dosage, le point de mélange et d'injection du chlore pose problème », a répondu le responsable de la Sogest.

Autres affaires

Le champ captant de Wittelsheim gare est pollué par du bromacil et autres pesticides produits par l'entreprise Du Pont de Nemours à Cernay. Le principe du traitement est acquis. Quatre filtres seront posés, la production pourrait reprendre vers la fin du 1er semestre 2010.Un nouveau contrat d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour une durée de 5 ans avec la DDAF a été entériné. Il s'agit d'une mission de conseil pour le suivi du contrat de la gestion déléguée des installations. Coût annuel : 2850 EUR.Une nouvelle convention de fourniture d'eau en gros au syndicat Babaru des communes de Baldersheim, Battenheim et Ruelisheim a été approuvée. Elle prendra effet au 1er janvier 2010, jusqu'au 8 février 2018.

08:59 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : sivu, eau | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.