Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 01 décembre 2009

DNA : Les 44 cadets sont installés

Wittenheim / Conseil municipal des enfants
Les 44 cadets sont installés

 

Une assemblée précoce qui est entrée en fonction pour deux ans. (Photo DNA)
Depuis 2007, Wittenheim compte un conseil municipal des enfants (CME). Le 23 octobre dernier, des élections ont renouvelé pour moitié cette assemblée juvénile. Ce nouveau CME a été intronisé par le maire.

 Elles et ils - la parité est de mise - sont 44 élus, âgé de 9/12 ans. Les élections se sont déroulées dans les classes de CM1, CM2 et 6e ont concerné 389 élèves. Les, candidats au nombre de 94, ont présenté leur programme. Au final vingt nouveaux élus viennent compléter l'assemblée. Fiers, pas intimidé pour deux sous, c'est à la table du conseil municipal, sous les yeux d'un public fourni composé de parents, d'enseignants et élus, que cette équipe de très jeunes conseillers est entrée en fonction.

La parole aux enfants

 Quatre commissions articulent le CME soit, Solidarité et vivre ensemble, Sécurité et prévention, Sport et culture, Aire de jeux et environnement. Filles et garçons allaient se présenter et déjà, quelques propositions ont fusé. En vrac, Martial : « La circulation à proximité des écoles doit être mieux surveillée, on veut des terrains de foot ! » ou encore plus écolo : « un arbre pour chaque maison, plus de poubelles, des pistes cyclables... » mais également solidaire : « pour Noël un grand sapin avec à son pied une cagnotte en faveur des plus défavorisés », culturel aussi : « il faut un musée historique relatant l'histoire de Wittenheim » enfin original ( ?) : « le catch devrait faire partie des activités de loisir »...
 Antoine Homé a pris le relais : « Je vous félicite pour votre engagement et votre enthousiasme, votre CME est un outil de la démocratie de proximité (...). Vous et nous sommes fiers que Wittenheim comme 1 600 communes françaises donne la parole aux enfants et les associent à la vie de la cité... ».
 Désormais en place pour deux ans, ces jeunes conseillers auront toute latitude pour booster les vénérables élus du conseil municipal. Quant au catch, la jeunesse a beau être impétueuse, il serait peut-être plus sage de le mettre en sourdine.

09:43 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : enfant, conseil municipal, wittenheim | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.