Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 06 novembre 2009

L'Alsace : Stèle des mineurs : tout est prêt pour l'implantation

Wittenheim Stèle des mineurs : tout est prêt pour l'implantation

 

Les différents partenaires du projet ont trouvé un accord sur le lieu. Photo Laurent Schneider


Le mémorial des mineurs et le Chemin de la mémoire seront implantés à l'entrée du carreau Théodore, à Wittenheim.

À présent, le projet d'implantation du mémorial des mineurs et du Chemin de la mémoire, mur des noms des 800 mineurs décédés au fond de la mine, est totalement abouti.

Toutes les parties prenantes au projet se sont retrouvées cette semaine dans les locaux de K + S Kali France au carreau Théodore autour du maire de Wittenheim Antoine Homé et de Rémy Schonecker, président de l'Association pour la sauvegarde du chevalement Théodore, pour préciser le lieu de l'implantation et pour donner les accords et avis favorables nécessaires.

Deux sculptures

Rappelons que le projet a été initié par l'Association de sauvegarde du chevalement Théodore, qui assure aussi le financement des deux sculptures, 33 727 EUR pour le Chemin de la mémoire et 50 000 EUR pour la stèle. Valérie Gerrer Hug de Mulhouse est l'artiste graveuse sculptrice qui réalise le monument. Au printemps dernier, l'association s'était d'ailleurs inquiétée : « Nous avons la stèle, mais nous n'avons pas de lieu d'implantation ».

Antoine Homé a rappelé que « la sauvegarde du patrimoine minier et industriel en général est une priorité de la Ville... À partir de là, celle-ci devient partenaire de l'association, en se portant acquéreur du terrain d'emprise du monument, 8,70 ares, et en garantissant son aménagement ».

Ce terrain est situé à l'entrée de l'ancien carreau Théodore. Il s'agit d'une partie du parking actuel de l'entreprise K + S Kali France, qui sera évidemment clôturée. Jean-François Rocchi, liquidateur de l'EMC, Entreprise minière chimique, s'est pour sa part engagé à céder le terrain nécessaire à l'implantation du monument pour l'euro symbolique. « Je suis heureux que ce projet ait pu aboutir et je me fais un devoir d'accepter la cession du terrain. Je remercie le locataire K + S Kali France, qui consent aussi à la réalisation du projet. »

Joël Fiorani, directeur de K + S Kali France, a précisé que l'actionnaire allemand a donné un avis favorable pour la réalisation du projet. « Il a rappelé que les premiers investissements pour les forages ont été réalisés lorsque l'Alsace était allemande et que probablement sur le mur des noms figureront aussi des noms allemands. »

Rémy Schonecker, dans un premier temps, et Maurice Haffner, dans un second, ont remercié la Ville au nom de l'ensemble des mineurs. « Ce lieu deviendra un site emblématique du patrimoine minier qu'il faudra relier aux deux autres que sont Rodolphe et Joseph-Else par la Route de la potasse. » René Giovanetti, ancien cadre des MDPA, récemment nommé délégué communal à la mémoire minière, également présent à la réunion, pilotera ce projet pour la Ville. Il devrait entrer dans la phase de réalisation concrète en mai 2010.

L.S.

14:22 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, patrimoine, association, bassin potassique | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.