Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 05 novembre 2009

DNA : Mémorial des mineurs

Wittenheim / Carreau Théodore
Le mémorial des mineurs en 2010

 

Les différents partenaires se sont retrouvés hier sur le carreau Théodore pour présenter le projet. (Photo DNA-Marc Rollmann)
Le projet de monument à la mémoire des 800 mineurs MDPA morts au fond se concrétise. Une stèle, sculptée par l'artiste mulhousienne Valérie Gerrer, s'intégrant dans un Chemin de mémoire, sera aménagée l'an prochain au pied du chevalement Théodore récemment restauré.

Le maire de Wittenheim l'a confirmé hier: EMC, le propriétaire du carreau Théodore va céder pour l'euro symbolique à la commune le terrain sur lequel prendra place le futur Chemin de mémoire comprenant quatre stèles portant les noms des 800 mineurs. « Un projet partenarial», a rappelé Antoine Homé hier lors de sa présentation en insistant sur l'attachement de la Ville à la sauvegarde et à la transmission de la mémoire minière. « Il réunit l'Association de Sauvegarde du Chevalement Théodore, EMC, la société K+S Kali Wittenheim, qui occupe les lieux, l'artiste Valérie Gerrer, et la Ville ». Coût de l'opération  : « 33 000 € pour le Chemin de mémoire, payé uniquement par souscription, et 50 000 € pour le mémorial financé par les communes du bassin potassique à l'exception de Bollwiller, la région, le département et l'État », indique Maurice Haffner, de l'ASCT. « Cela peut sembler une somme importante, mais c'est peu pour 800 morts ».
La Ville prendra ensuite à sa charge l'aménagement paysager du Chemin. Concrètement, le monument comprendra une sculpture en pierres, oeuvre de Valérie Gerrer, à laquelle on doit déjà le mémorial des Malgré-Nous à Wittenheim. « Il y aura une partie arrondie (reliée à un chevalement, NDR) représentant les anciennes poulies d'extraction que j'illustre avec des éléments symboliques  : un portrait de mineur et la cigogne des MDPA », expose l'artiste.
Y figureront aussi le nom des différents puits et la mention "A nos Morts / 1904-2004". « Il est important que cette mémoire reste sur Wittenheim », a souligné Maurice Haffner tandis que Rémy Schenecker, également de l'ASCT, a rappelé que le projet traduisait une demande des mineurs eux-mêmes. Restera ensuite à animer le site, notamment à travers le projet de musée.
Le mémorial Théodore, qui pourrait être inauguré en mai 2010, s'intégrera à terme dans la Route de la Potasse, aux côtés du carreau Rodolphe et de la salle des pendus de Joseph Else - Route sur laquelle l'association fédératrice des Enfants de la Potasse souhaite voir les grandes collectivités s'engager.


G. G.

09:33 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, patrimoine, bassin potassique | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.