Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 26 septembre 2009

L'Alsace : Quand la beauté de l'Italie défile

Wittenheim Quand la beauté de l'Italie défile

 

Rita Presutti a présenté une quarantaine de ses créations. Photo Christophe Schmitt


Les Journées italiennes sont de retour ! Pour la huitième édition, les organisateurs ont placé la manifestation sous le signe de la musique, sans pour autant renier les autres cultures. Le programme des animations a débuté jeudi soir, avec un défilé de mode proposé par la Mulhousienne Rita Presutti.

La Halle au coton de Wittenheim a revêtu son plus beau costume pour accueillir la soirée inaugurale des traditionnelles Journées italiennes, jeudi soir. Pour la huitième année consécutive, Wittenheim célèbre en effet l'Italie, le temps d'une semaine festive.

Le vaste programme d'animations concocté par les organisateurs a débuté sur les chapeaux de roues avec le défilé de mode de la créatrice mulhousienne Rita Presutti.

Animations musicales

Pendant plus d'une heure, les spectateurs ont pu assister à une présentation de qualité : huit modèles féminins et un modèle masculin se sont succédé sur un fond sonore faisant notamment référence à Vivaldi et ses quatre saisons. « Ce sont de très belles créations, il y en a pour tous les goûts et tous les âges », s'exclament Michèle, Sylvie et Nathalie, après le passage des ravissants modèles. Ces derniers n'ont laissé personne indifférent, pas même le maire de Wittenheim, Antoine Homé et le consul Alessandro Giovine. Ce dernier, qui est désormais consul général à Stuttgart, a salué l'initiative des Journées italiennes : « Bravo à tous de proposer un produit de telle qualité. J'aime revenir dans des endroits paradisiaques comme celui-ci ! ».

Autres charmes présents dans la salle ce soir -là, une Lamborghini flambant neuve, exposée à côté de la scène, qui a provoqué convoitises et commentaires, à commencer par celui de l'adjoint Francis Knecht-Walker : « Cette Lamborghini me fait penser à la Joconde ! ». Et pour que la fête ne soit pas focalisée uniquement sur de charmantes jeunes femmes ou de grosses voitures, le défilé fut rythmé par des animations musicales. Le public a ainsi pu apprécier la prestation de la chanteuse Marie Bochelen, qui a interprété Adagio, des danseurs de salsa, ou encore la puissante voix de Romain, un jeune Wittenheimois..

Enfin, pour clôturer cette première soirée, les gourmands ont pu déguster des spécialités italiennes, accompagnées de vins locaux ou d'asti !

Christophe Schmitt

09:16 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : journées italiennes, wittenheim | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.