Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 24 septembre 2009

L'Alsace : Le Conseil des sages de Wittenheim

Wittenheim Appel aux sages

 


Après le conseil des enfants il y a deux ans, les conseils de quartier l'an passé, la Ville de Wittenheim met en place un conseil des sages.

« Les aînés, de par leur expérience et le temps dont ils disposent, sont une richesse pour la collectivité. » C'est pourquoi la Ville de Wittenheim a décidé de les associer à la vie de la cité, en créant un conseil des sages.

Albert Haas, adjoint au maire chargé des aînés, en a présenté l'organisation et le fonctionnement, lundi soir au conseil municipal (lire par ailleurs les autres points à l'ordre du jour dans notre édition d'hier).

Instance consultative

Le conseil des sages est « une instance consultative, dont les missions s'articulent autour de la réflexion, la concertation et la formulation de propositions, en particulier mais pas uniquement sur les questions les concernant », a présenté l'élu.

33 membres

Le conseil des sages de Wittenheim sera composé de 33 membres, âgés de 65 ans et plus : 20 seront tirés au sort, après appel à candidatures auprès de la population wittenheimoise, en respectant la parité hommes/femmes et les deux tranches d'âge 65-72 ans et plus de 72 ans ; sept sont nommés par le maire « parmi les personnes qualifiées et les responsables d'associations de la commune » ; quatre sont désignés par chacun des conseils de quartier ; l'adjoint et la conseillère municipale déléguée aux aînés, Christiane Rose Kiry, sont membres de droit.

« Pourquoi sept membres nommés par le maire ? », demande le conseiller Philippe Duffau, tout en approuvant la création de « ce nouvel outil de démocratie participative ».

Réponse d'Antoine Homé lui-même : « Tous les autres membres du conseil des sages sont des habitants de Wittenheim. Il est important que les présidents d'associations fortement impliqués sur la commune, mais n'y habitant pas forcément, soient aussi représentés. C'est pour permettre cette représentation qu'ils sont ainsi nommés ».

Mandat de trois ans

Tous les membres, en tout cas, partiront pour un mandat de trois ans, renouvelable. Le conseil des sages se répartira dans deux commissions : Vie de la cité et Aînés solidarité.

Force de proposition, la première pourra aussi émettre un avis sur des projets présentés par la Ville dans tous les domaines (loisirs, sécurité, environnement, urbanisme...). La seconde commission proposera des actions visant à améliorer le quotidien des aînés, à combattre l'isolement, à mettre en valeur la mémoire vivante qu'ils représentent et à développer les relations intergénérationnelles. Les conclusions des travaux des commissions seront transmises par l'adjoint aux élus municipaux et aux différentes instances concernées.

Installation à l'automne

Sans surprise, après cette présentation, la création et le règlement intérieur du conseil des sages ont été approuvés à l'unanimité du conseil municipal. Son installation est prévue à l'automne.

L'appel à candidatures a d'ores et déjà été lancé par la Ville. Date limite de dépôt des dossiers à la mairie, au service solidarité-aînés : le vendredi 16 octobre. Avis aux anciens qui souhaitent s'investir dans la vie de leur commune.

M.C.

09:38 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, démocratie de proximité | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.