Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 04 juin 2009

DNA : Vogesia

Vogésia: du grand au petit écran

 

Née il y a 130 ans, la Vogésia a toujours le vent en poupe. (Photo DNA)

L'harmonie municipale Vogésia porte allègrement ses quelque 130 printemps. Un âge respectable qui méritait bien une prestation exceptionnelle. Dans une Halle au Coton comble et ravie, les virtuoses de la Vogésia ont emporté l'adhésion générale.
Sous la conduite de Valérie Seiler, les musiciens ont mis à l'honneur des airs de séries télévisées ou quelques inoubliables musiques de film. Au menu donc et avec maestria cela va sans dire, des mélodies de « Mannix », « Les Brigades du Tigre », plus insolite l'illustration sonore du jeu « Des chiffres et des lettres », etc. Quant aux grandes musiques du cinéma : « Paris brûle-t-il ? », « Autant en emporte le vent », « Mort à Venise » ou encore, une incongruité ? « La soupe aux choux », etc. Le public, au sein duquel les maires Antoine Homé et Philippe Hartmeyer, s'est en tout cas montré enchanté, voire impressionné.
Heureux homme, le président Louis Kleinhoffer préside assurément l'une des plus belles phalanges musicales de la région. Un président qui, soirée cinéma et télé obligent, s'est montré fort à son aise au micro, il n'a pas tari d'éloges sur ses troupes et leur patronne puis, fin politique, a chaudement remercié la municipalité pour le soutien constant qu'elle porte à la Vogésia. Rendez-vous est pris pour le 6 décembre, ce soir-là la Vogésia proposera son concert anniversaire:130 ans et pas une ride !


09:18 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : association, musique, wittenheim | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.