Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 12 mai 2009

DNA : Cérémonie du 8 mai

Les cérémonies du 8 mai
A Wittenheim

 

Les promus, en présence du maire et du chef de corps des sapeurs-pompiers de Staffelfelden. (Photo DNA).

La commémoration de la Victoire du 8 mai 1945 a donné lieu à plusieurs cérémonies à Wittenheim. Ainsi au monument du 21e RIC à Sainte-Barbe, à Schoenensteinbach devant la plaque en mémoire des anciens du 2e Zouave, lors de l'office religieux à Sainte-Marie pour les victimes de guerre et bien sur au monument aux morts à proximité de la mairie. Là, les traditions républicaines ont été respectées. Le maire Antoine Homé, de nombreux élus municipaux, le commandant de police Patrick Fictor, les associations patriotiques, les sapeurs-pompiers, la musique municipale Vogesia ainsi que la fanfare batterie Avenir ont participé au recueillement. Une forêt de drapeaux, le discours républicain du maire, Marseillaise, sonnerie aux morts et dépôt de gerbes en compagnie des enfants du conseil municipal des jeunes ont marqué cet hommage.

A Staffelfelden

Grande activité vendredi 8 mai à partir de 10 h 30 sur le parvis de l'espace génération, place de la mairie. Un nombre impressionnant de personnes se sont donné rendez-vous pour cette commémoration. Le corps des sapeurs-pompiers, les jeunes sapeurs-pompiers, les anciens combattants ainsi que le porte-drapeau, les déportés et internés, les représentants des associations locales, l'association musicale « Amas », les représentants de différentes instances (gendarmerie, cultes, etc) ainsi que les habitants et élus de la commune. Le maire Stanislas Pilarz, entouré d'adjoints et de conseillers, a débuté la partie officielle en rappelant l'historique de cette manifestation. Place ensuite aux différents dépôts de gerbes, en hommage aux membres de la guerre 1939/1945. La sonnerie aux morts, l'hymne national et le chant des partisans interprétés par l'Association musicale « Amitié » de Staffelfelden ont rehaussé cette manifestation. Mais avant La Marseillaise, le porte-drapeau Antoine Burkardt s'est vu remettre la médaille d'honneur nationale ainsi que le diplôme par le maire et le représentant de l'UNC/AFN, M. Rodriguez.
La remise de casques a concerné deux jeunes JSP et qui sont devenus 1re classe (Johann Goetz et David Longo) par Robert Marck, tandis que le sapeur Paul Fazio a été récompensé par l'obtention de galon rouge ainsi que la fourragère tricolore, suite à sa médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement.


09:25 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, patriotisme | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.