Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 14 avril 2009

DNA : Aire d'accueil des gens du voyage

Wittenheim / Camsa
L'aire d'accueil des «caravaniers»

 

Élus et premiers arrivants sous le soleil de l'aire d'accueil. (Photo DNA)
Jo Spiegel, président de la Camsa, le maire de Wittenheim, Antoine Homé, des élus, des partenaires et bien entendu des gens du voyage étaient présents pour l'inauguration d'une aire d'accueil aménagée par la Camsa au profit des « caravaniers ».

D'emblée, Jo Spiegel affiche une satisfaction non feinte, « Dans la région mulhousienne, douze communes de plus de 5 000 habitants sont concernées en matière d'accueil des gens du voyage. Depuis 2007, ce sont cinq aires qui ont été mises en service sur le secteur, dont deux sur le territoire de la Camsa. Avec la mise en place de l'aire de Wittenheim, nous sommes désormais en conformité avec la loi en offrant 96 places... » Après ce bilan, qualifié de positif par Jo Spiegel, l'heure était à la découverte de la nouvelle infrastructure. Situé, rue de Soultz (à proximité de la villa Colombina) le cadre est paisible, arboré... en un mot, agréable. Une dizaine d'emplacements, chacun d'une superficie de 200 m², autorisent le stationnement de 20 caravanes et des véhicules.
Chaque emplacement est équipé d'un bloc sanitaire individuel comprenant douche, WC, évier, branchements électriques et branchement machine à laver. Par ailleurs, un bloc sanitaire est prévu pour les personnes à mobilité réduite. L'ensemble est flanqué d'un local gardien et accueil situé à l'entrée de l'aire. Quant au coût de cette réalisation, il s'est élevé à 1 108 332 €. Dans le détail, 60 % de ce montant est financé par la Camsa (travaux d'aménagements), 10 % pour Wittenheim qui a mis le terrain à disposition et assumé les travaux de viabilisation. Lutterbach (pour un report de cinq places initialement prévues sur cette commune) intervient à hauteur de 3 %, enfin l'État a accordé une subvention de 27 %.

A l'heure de l'ouverture, plusieurs emplacements étaient occupés

Cet équipement nécessite évidemment une gestion. La Camsa a confié cette mission à la société Hacienda, entreprise qui gère une centaine d'aires d'accueils en France. Hacienda assure ainsi accueil, information et médiation ainsi que l'entretien, la gestion comptable et administrative du site. Pour 96 places (4 postes à temps plein sont créés) le coût de ces prestations est évalué à 185 000 € TTC. Soit un coût moyen annuel par place de 1 922 €. Quant aux obligations des usagers, les gens du voyage, ils se doivent de respecter un règlement intérieur : être muni d'un titre, livret ou carnet, de circulation ; stationner au maximum 60 jours par trimestre sur place ; s'acquitter des droits : 3 €/jour/emplacement ainsi que 3,23 €/m³ d'eau et 0,17 € kWh électricité.
A l'heure de l'ouverture, plusieurs emplacements étaient occupés, des gens du voyage venus depuis Bordeaux. Ces premiers arrivants, des artisans offrant leurs services aux particuliers, ont manifesté leur satisfaction face aux équipements proposés. A n'en pas douter, avec le retour des beaux jours de surcroît, convivialité et bien être sont au rendez-vous de l'aire d'accueil de Wittenheim.


D.W.

09:18 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | Tags : wittenheim, camsa | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.