Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 19 mars 2009

Les RASED dans le Haut-Rhin

J’ai été sollicité dernièrement par plusieurs associations de parents d’élèves, d’enseignants ou de personnel de l’Education Nationale suite à l’annonce du Ministre de l’Education Nationale, Xavier DARCOS, qui précisait le 8 janvier dernier qu’il supprimerait 1500 postes au lieu des 3000 annoncés dans un premier temps.

Dans le Haut-Rhin, l’application de cette décision ministérielle aurait dû ramener les suppressions de 40 à 20 postes. Pourtant, le 16 janvier dernier, l’Inspection Académique a annoncé que 23 postes seraient sédentarisés en classes ordinaires et 17 postes qualifiés de « surnombre ». Puis, le 6 février, l’Inspection Académique a annoncée la suppression de 30 postes transformés en poste sédentaire au lieu de 20 et de 10 en « surnombre ».

La hausse démographique dans le Haut-Rhin aura pour effet de scolariser 400 élèves supplémentaires à la prochaine rentrée. Le Ministère n’a actuellement accordé aucune dotation de postes supplémentaires à notre département. Les 30 postes sédentarisés serviront certainement à accueillir les élèves supplémentaires. Mais que deviendront les élèves en difficulté qui ne bénéficieront plus des RASED ?

J’ai donc écrit à Madame l’Inspectrice d’Académie, afin qu’elle revoit sa position et demande au Ministre une dotation supplémentaire d’un minimum de 20 postes pour absorber la hausse démographique et réduire le nombre des suppressions de postes haut-rhinois dans les RASED.

J’ai également adressé copie de mon courrier au Député-maire de Pfastatt, Francis HILLMEYER.

16:39 Publié dans En Alsace | Lien permanent | Tags : rased, homé, interventions | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.