Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 15 février 2009

Réunion de quartier à Fernand-Anna

La municipalité a mandaté une étude de sécurité portant sur l’ensemble de la route de Soultz. Photo Laurent Schneider

Lors de la réunion de quartier les habitants de la cité Fernand-Anna ont surtout évoqué des thèmes d’environnement et de sécurité routière.

Vendredi soir, la municipalité avait convié les habitants de la cité Fernand-Anna à la Maison du temps libre pour une réunion publique, la dernière d’une série de quatre. Une bonne centaine de personnes ont répondu à l’invitation. Le maire Antoine Homé a d’abord présenté le projet de mise en place des quatre conseils de quartiers, dont celui de Fernand-Anna qui sera présidé par l’adjoint Albert Haas et où siégeront aussi la conseillère Renée Metzger et le conseiller délégué Alain Wersinger. Dix-huit personnes présentes dans la salle se sont portées candidates pour siéger au conseil du quartier.

Projet de centrale photovoltaïque

Il a terminé par la présentation du projet de plan écologique global, en insistant plus particulièrement sur le projet de centrale photovoltaïque qui pourrait concerner les deux terrils miniers ancrés dans le quartier, et sur la valorisation de la forêt communale limitrophe du quartier. Celle-ci « couvre un tiers du ban communal, soit 900 hectares dont 700 sont déjà propriété de la ville, et dont les 200 derniers seront aussi achetés prochainement par la Ville. » Le gros des questions posées par l’auditoire concernait l’environnement et la sécurité routière. Quand trouvera-t-on enfin une solution pour réduire les nuisances provoquées par la densité de circulation de la route de Soultz ? Ne pourrait-on pas équiper la rue des Mines d’une piste cyclable ? Quand sera aménagée la voirie de la rue du Millepertuis ? Ne peut-on pas accélérer la reconversion des friches commerciales qui dégradent la zone ? « La route de Soultz est une voie départementale, nous nous devons donc d’agir avec le Conseil général. Un point a été obtenu, il a été accepté de faire entrer le tronçon limite Kingersheim jusqu’au rond-point Jeune-Bois en agglomération, ce qui implique de faire passer la limitation de vitesse à 50 km/heure. Nous avons mandaté une étude de sécurité sur l’ensemble de la voie. Ce sera un travail de longue haleine. » La voirie de la rue du Millepertuis « sera aménagée au cours du mandat. Cet aménagement sera exécuté lorsque le lotissement programmé le long de la rue se réalisera, et le lotisseur participera au financement ». Rue des Mines, « dans l’état actuel de la voirie, il n’est pas possible d’intégrer une piste cyclable, à divers endroits l’emprise est insuffisante. » « Pour ce qui est des friches commerciales, nous agissons, a poursuivi le maire. Côté Ouest, sur la friche Gottfried, nous avions un projet d’implantation d’un immense centre commercial, mais la Ville s’y est opposée. L’état du secteur est préoccupant. Côté Est, il y a les anciens locaux d’Hypermédia. Jusqu’en mars 2009 Hypermédia, aujourd’hui Saturn, en est le locataire. Le bâtiment appartient à une société parisienne qui devra trouver un autre locataire. La commune ne peut guère intervenir, d’autant plus que les locaux commerciaux sont très chers ».

Bientôt des caméras autour de l’église

D’autres questions ont été abordées. L’installation de caméras de surveillance autour de l’église Saint-Christophe ? « Elle est programmée ». La fermeture des commerces le jour de la tempête ? « Je ferai toujours passer la sécurité des personnes avant les intérêts financiers ».La sécurité du site Trioplast ? « La municipalité vient de le visiter, il n’y a aucun danger. » « Pourquoi ne pas faire passer le tram par la route de Soultz ? » « Le tram passe prioritairement dans les zones où il y a des habitants. »


L.S.

09:00 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.