Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 08 février 2009

L'Alsace: séance du SIVU de l'Eau

Bassin potassique Séance budgétaire pour le Sivu de l’eau

 


Le syndicat intercommunal des six communes du Bassin potassique alimentées en eau potable par la Hardt s’est penché sur ses finances.

Le comité syndical du syndicat intercommunal des communes du Bassin potassique alimentées en eau potable par la Hardt s’est réuni jeudi soir à la mairie de Wittenheim, sous la présidence d’Antoine Homé, pour adopter le budget primitif 2009.

Compte administratif

Au préalable, les délégués ont approuvé le compte administratif de l’exercice 2008 et en ont affecté les résultats.La section de fonctionnement est excédentaire de 73 928 , mais cet excédent n’est dû qu’au report du surplus de l’exercice 2007, de 117 090 . En réalité, les opérations de l’exercice 2008 révèlent un déficit de plus de 40 000 , déficit généré d’une part par les dépenses afférentes à la location des skids, « qui permettent de délivrer une eau de grande qualité », et d’autre part par la diminution constante des volumes d’eau en gros vendus. D’où la proposition lors du débat d’orientations budgétaires du mois de décembre d’augmenter la surtaxe syndicale de 0,010 /m3 et de rediscuter avec le délégataire le coût du contrat de location de ces skids.Au niveau de la section d’investissement, il n’y a pas d’opération réalisée, son résultat excédentaire de l’exercice 2007 reporté dans la même section pour l’exercice 2008 constitue donc l’excédent de la section du CA 2008, soit 15 248 .Ces deux excédents, 73 928 et 15 248 ont été affectés en recettes aux mêmes sections pour le budget primitif 2009.

Budget primitif

En conclusion le comité syndical n’a fait aucune réserve en ce qui concerne le compte de gestion de l’exercice 2008 par le receveur.Le budget primitif 2009 est équilibré à 230 440 , 215 200 pour la section de fonctionnement et 15 240 pour la section d’investissement. Les recettes de la section de fonctionnement proviennent du produit attendu de la surtaxe syndicale d’un montant de 89 300 , du report de l’exercice 2008 pour 73 900 et de subventions à hauteur de 52 000 .Au niveau des dépenses, les gros crédits budgétisés sont pour la location des skids, 68 800 , et pour des études et recherches, près de 100 000 .Tous ces points ont été approuvés par l’ensemble des délégués de six communes. « Nous devons rester prudents à l’avenir, les coûts augmentent en raison des skids », a conclu le président Antoine Homé. Rappelons que les skids filtrent l’eau pompée au niveau des puits de la Hardt, principe de filtration de l’eau sur charbon actif qui fixe les résidus de pesticides ou autres fongicides.

Pollution

Antoine Homé a informé le comité de la conjoncture des pollutions des captages de Wittelsheim gare et de Wittelsheim Langenzug. « Le bureau du syndicat s’est récemment réuni avec les maires de Wittelsheim et Staffelfelden pour déterminer une stratégie. Nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour défendre nos intérêts. La pollution est plutôt dans une conjoncture croissante. On trouve des traces de pollutions très anciennes, des pesticides qui ne sont plus fabriqués depuis 20 ans. La reconquête de ces gisements est pour nous une priorité. Il faut que l’entreprise Dupont Nemours assume les conséquences de la pollution dont elle est responsable. Les habitants de Wittelsheim et Staffelfelden sont actuellement alimentés en eau potable qui provient des captages de la Hardt, c’est une eau de qualité dont le seul inconvénient est qu’elle est relativement calcaire. »


L.S.

09:22 Publié dans A Wittenheim | Lien permanent | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.