Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 janvier 2009

Communiqué de presse sur la modification de la carte des circonscriptions dans le Haut-Rhin

La Fédération du Parti Socialiste du Haut-Rhin déplore la suppression annoncée d’un siège de député dans le Haut-Rhin. Cette décision démontre une fois de plus la perte d’influence politique des élus de la majorité présidentielle qui n’arrivent pas à défendre sérieusement notre département.

L’abandon par le gouvernement de la 4ème circonscription et le redécoupage qui en est la principale conséquence est totalement dévolue au renforcement et au maintien des députés de l’UMP ou du Nouveau Centre actuellement en place : le rattachement du canton de Sierentz à la circonscription d’Illzach-Wittenheim, le rassemblement du canton d’Habsheim avec la circonscription mulhousienne et la sortie du canton de Guebwiller de celle de Cernay démontrent la volonté de la droite de renforcer son pouvoir au détriment du débat démocratique et des citoyens.

Les socialistes haut-rhinois ne sont pas dupes. Nous dénonçons ce projet de « tripatouillage » électoral qui est un coup de force contre la démocratie et nous demandons à tous les élus de se mobiliser pour exiger son retrait.

Denis Wiesser – Premier Secrétaire Fédéral

Patricia Schillinger - Sénatrice du Haut-Rhin

Pierre Freyburger – Porte parole de la Fédération – Président du Groupe Socialiste, Républicain et Indépendant au Conseil Général du Haut-Rhin

Antoine Homé – Porte parole de la Fédération – Président de l'Union des Elus Socialistes et Républicains 68

Franck Dudt – Secrétaire Fédéral aux élections

11:48 Publié dans En Alsace | Lien permanent | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.