Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 29 septembre 2008

Congrès du PS

DNA : Le PS 68 en campagne 


L'enquête menée par les militants de Désir d'avenir, à travers la centaine de fédérations socialistes de France, sur les intentions de vote des militants face aux six motions donne 37 % pour la motion Delanoë, 29 % pour la motion de Benoît Hamon et 16 % pour la motion Collomb (Ségolène Royal) dans le Bas-Rhin et 66 % pour la motion Collomb-Royal et 14 % pour la motion Delanoë dans le Haut-Rhin. Si, dans ce dernier département, les royalistes sont plutôt confiants, ils ont été surpris d'assister cette semaine au ralliement de plusieurs pro-Moscovici au Pôle des reconstructeurs, dont les porte-drapeaux, Antoine Homé et Pierre Freyburger, soutiennent la motion de Martine Aubry. Certains dénoncent « un coup de poignard » planté dans le dos de la première secrétaire fédérale, Catherine Hoffarth, qui voit par ailleurs se profiler des concurrents. C'est notamment le cas du fabiusien Denis Wisser qui ne cache pas son souhait de briguer son poste. Pierre Freyburger se dit aussi « sollicité » pour se porter candidat, tout en précisant qu'il n'a pas encore pris sa décision. « J'ai peur de me disperser », avance le conseiller général qui sent toutefois parmi les militants une « envie d'impulser une nouvelle dynamique ». Et pourquoi pas un ticket Freyburger-Wisser, comme le prévoient les nouveaux statuts du PS ?


 

 

10:35 Publié dans Au PS | Lien permanent | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.